États-Unis/Iran : "Il n'y aura plus de négociations sous Donald Trump"

Après la mort de Qassem Soleimani, le haut responsable iranien, la question d'une riposte iranienne se pose.  Thierry Coville, spécialiste de l'Iran et chercheur à l'IRIS, est l'invité du 23h de franceinfo. Il analyse cette escalade entre les deux pays.

"Il y aura sûrement une réponse. Même en Iran, on parlait de négociations avec les États-Unis, la clé pour sortir de la crise. Là, il n'y aura plus de négociations sous Donald Trump", analyse en plateau le chercheur à l'IRIS (Institut des Relations internationales et Stratégiques) et spécialiste de l'Iran, Thierry Coville, après la mort de Qassem Soleimani, le 3 janvier. "C'est impossible de discuter avec Trump (…) Soleimani a une véritable popularité en Iran, il a sauvé l'Irak de Daech. C'est Soleimani qui avait organisé la lutte contre Daech", ajoute le chercheur.

"Un Iran qui se radicalise"

Pourquoi Donald Trump a-t-il décidé d'éliminer Soleimani ? "Là c'est grave et on a un président qui dit n'importe quoi, il ne connaît pas l'histoire (...) Concrètement, il n'y aura pas de négociation et on a un Iran qui, quelque part, est revigoré", explique Thierry Coville. "Il redonne du grain à moudre aux discours des Iraniens, bonjour les dégâts. Depuis que Trump est sorti de l'accord sur le nucléaire, il a mis les États-Unis et les Européens sur une dynamique de confrontation avec l'Iran (...) On a un Iran qui se radicalise", termine-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Thierry Coville, chercheur à l\'IRIS.
Thierry Coville, chercheur à l'IRIS. (FRANCEINFO)