Une journaliste dans la peau d'une jihadiste

Pour mieux comprendre le processus de radicalisation des jeunes, une journaliste est entrée en contact avec des réseaux jihadistes en se faisant passer pour une jeune fille récemment convertie à l'islam.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Pendant un mois, elle a prétendu être Mélanie, 20 ans, convertie à l'islam et en quête d'idéal. Très vite, Mélanie a été contactée par un certain Bilal, 38 ans, un jihadiste français qui lui a écrit depuis la Syrie. Mélanie était Anna Erelle, une journaliste qui s'est créé une fausse identité sur Internet. Elle témoigne au micro de France 2.

"Il me dit que je lui fais beaucoup de peine, car je vis dans un pays de mécréants, que je ne peux pas vivre mon culte comme je le voudrais", explique la journaliste. Le jihadiste insiste par ailleurs pour que ses projets de départ en Syrie restent secrets. "Faut pas laisser de doutes, à personne, aucun ressentiment de méfiance, tu laisses rien apparaître, OK ?" déclare Bilal par webcam.

On lui promet un avenir radieux

"C'est plus que de l'insistance, car il met dans la tête de Mélanie qu'elle viendra déjà. Il lui vend une vie de princesse", ajoute Anne Erelle. "Elle passera son temps entre les cours d'arabe et les cours de tir. C'est un passage obligatoire. Ensuite, elle pourra se faire toute une bande d'amies, il lui dit qu'il y a énormément d'Européennes sur place qui sont converties", précise la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'un reportage de France 2 sur l\'auteure du livre \"Dans la peau d\'une djihadiste\".
Capture d'écran d'un reportage de France 2 sur l'auteure du livre "Dans la peau d'une djihadiste". ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)