Reportée en mars dernier, la première visite en France de Charles III aura lieu en septembre

La première visite prévue en France avait été reportée en raison du mouvement de protestation contre la réforme des retraites. Aucune date précise en septembre n'est pour l'instant indiquée, a appris ce dimanche 13 août franceinfo.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le Roi Charles III à Brecon, dans le sud du Pays de Galles, le 20 juillet 2023. (GEOFF CADDICK / POOL)

La France devait être sa première visite officielle en tant que roi du Royaume-Uni. Mais la venue de Charles III en France prévue en mars dernier avait été reportée en raison du conflit social sur la réforme des retraites. Cette visite aura finalement lieu en septembre. Aucune date précise n'est pour l'instant indiquée. Elle sera communiquée d'ici la fin du mois, a appris franceinfo dimanche 13 août.

>> PORTRAIT. Charles III : entre scandales familiaux et interventionnisme politique, le parcours sinueux du prince devenu roi

Initialement prévue du 26 mars au 29 mars, cette visite avait dû être reportée à cause de la mobilisation contre la réforme des retraites. La décision avait été "prise par les gouvernements français et britannique", avait alors indiqué l'Elysée, "afin de pouvoir accueillir Sa Majesté le roi Charles III dans des conditions qui correspondent à notre relation d'amitié". La présidence avait alors évoqué une reprogrammation "dans les meilleurs délais".

Quelques jours avant la venue prévue du monarque, lors de la neuvième journée de mobilisation contre la réforme des retraites, plusieurs dizaines de personnes avaient été blessées et la mairie de Bordeaux, une des villes au programme de la visite de Charles III, avait été prise pour cible et incendiée. En raison du contexte social, le déplacement du monarque britannique avait donc fini par être reporté, sans qu'aucune date ne soit fixée.

Le Pape aussi attendu en septembre

L'agenda du mois de septembre s'annonce donc chargé en termes de visites officielles. Le souverain britannique ne sera en effet pas le seul à fouler le sol français. Le Pape François est, lui aussi, attendu en France, à Marseille, à la fin du mois, les 22 et 23 septembre. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.