Guerre entre Israël et le Hamas : la reprise des bombardements fait de nombreuses victimes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Guerre entre Israël et le Hamas : la reprise des bombardements fait de nombreuses victimes -
Guerre entre Israël et le Hamas : la reprise des bombardements fait de nombreuses victimes Guerre entre Israël et le Hamas : la reprise des bombardements fait de nombreuses victimes - (France 2)
Article rédigé par France 2 - A. Boutet, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
Alors que la trêve entre Israël et le Hamas a pris fin, vendredi 1er décembre, l'armée israélienne a repris ses bombardements sur Gaza. Si le gouvernement israélien affirme avoir détruit des cibles, la situation est critique dans les hôpitaux.

Deuxième jour de combats depuis la fin de la trêve. Samedi 2 décembre, l'armée israélienne fournit des images de ses troupes au sol. Israël dit avoir bombardé un centre de commandement, un dépôt d'armes ou encore un tunnel. 400 cibles ont été visées pendant la nuit. "Nous avons frappé et détruit des cibles et des terroristes du Hamas. Quiconque fournit un abri au Hamas se met en danger", a déclaré Daniel Hagari, porte-parole de l’armée israélienne. Des roquettes ont été lancée depuis Gaza vers Israël. Une preuve que tous les sites de tir n'ont pas été détruits.

De plus en plus de personnes déplacées

Dans cette guerre qui redémarre, le nombre de victimes monte en flèche. 240 morts à Gaza en seulement 24 heures. Les hôpitaux sont pleins et les enfants si nombreux que dans un autre hôpital au sud, James Elder, porte-parole de l’UNICEF, lance un appel désespéré. De nombreux Gazaouis se retrouvent dans des abris de fortune. Israël leur demande de partir au sud de l'enclave, mais à cause des bombes, Rafah, le poste-frontière avec l'Égypte, demeure fermé. Les camions d’aide ne rentrent plus, alors qu’à quelques kilomètres à peine au sud de Gaza, le nombre de déplacés est de plus en plus important.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.