Guerre entre Israël et le Hamas : les pays de l'UE, à l'exception de la Hongrie, réclament une "pause humanitaire immédiate"

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Un bâtiment effondré après une frappe israélienne à Rafah, dans la bande de Gaza, le 18 février 2024. (ABED RAHIM KHATIB / ANADOL / AFP)
Alors que le gouvernement de Benyamin Nétanyahou brandit la menace d'une offensive militaire à Rafah si les otages détenus par le Hamas ne sont pas libérés avant le début du ramadan, les Etats membres réclament à nouveau un "arrêt des combats" et un cessez-le-feu durable.

Ce qu'il faut savoir

Vingt-six pays sur les 27 membres de l'Union européenne ont parlé d'une seule voix. A l'exception de la Hongrie, tous ont réclamé, lundi 19 février, une "pause humanitaire immédiate" à Gaza. Cette demande signifie un "arrêt des combats" afin de permettre ensuite un cessez-le-feu durable, a expliqué le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, lors d'une conférence de presse. A l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE, il a déclaré que les 26 pays étaient "très préoccupés" par l'éventualité d'une offensive à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza. Ces Etats demandent à Israël de ne pas lancer d'action militaire à Rafah, a affirmé de son côté la ministre des Affaires étrangères belge, Hadja Lahbib, sur X. Ce direct est désormais terminé.  

De nouvelles frappes menées sur la bande de Gaza. Les combats ont continué lundi dans la bande de Gaza où Israël menace de poursuivre son offensive contre le Hamas pendant le ramadan, si les otages ne sont pas libérés d'ici là. Le ministère de la Santé du Hamas a dénombré 107 morts en 24 heures dans des dizaines de frappes, notamment sur Rafah et sur la ville voisine de Khan Younès, dans le sud, où sont massés près d'un million et demi de civils palestiniens. Un bilan que nous ne sommes pas en mesure de vérifier de manière indépendante.

Le ministre israélien Benny Gantz lance un ultimatum. "Si, d'ici au ramadan, les otages ne sont pas à la maison, les combats continueront partout, y compris dans la région de Rafah [à l'extrême sud de la bande de Gaza]", a prévenu dimanche le ministre israélien Benny Gantz, membre du cabinet de guerre de Benyamin Nétanyahou. Le ramadan, le mois saint des musulmans, doit commencer le 10 mars. Cette déclaration intervient en dépit des pressions internationales visant à protéger les quelque 1,4 million de Palestiniens entassés dans la ville de Rafah.  

La Cour internationale de justice consultée sur les conséquences de l'occupation israélienne en territoires palestiniens. La plus haute juridiction des Nations unies tient à partir de lundi des audiences sur les conséquences juridiques de l'occupation par Israël de territoires palestiniens depuis 1967, avec un nombre inédit de 52 pays appelés à témoigner. Les Etats-Unis, la Russie ou encore la Chine s'adresseront aux juges pendant une semaine à La Haye, siège de la CIJ.

Lula compare Israël aux nazis, "honteux" selon Benyamin Nétanyahou. Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a accusé dimanche Israël de commettre un "génocide" des Palestiniens dans la bande de Gaza, en comparant l'offensive israélienne à l'extermination des Juifs par les nazis. Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a vivement réagi en dénonçant des propos "honteux et graves" et en convoquant l'ambassadeur brésilien en Israël. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Mauro Vieira, a convoqué l'ambassadeur israélien au Brésil. Cela intervient après que le président Lula a été déclaré "persona non grata" en Israël pour ses propos comparant la guerre à Gaza à la Shoah.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :
    #NAVALNY Trois jours après la mort d'Alexeï Navalny, et alors que ses proches n'ont toujours pas eu accès à sa dépouille, les gouvernements allemand, suédois et espagnol ont convoqué le représentant de la diplomatie russe dans leur pays respectif. Suivez notre direct.
    #ISRAEL_PALESTINE Vingt-six pays sur les 27 de l'UE ont réclamé une "pause humanitaire immédiate" à Gaza, au moment où l'armée israélienne dit préparer une offensive militaire à Rafah, dans le sud du territoire palestinien. Suivez notre direct.
    #ECONOMIE "Nous faisons 10 milliards d'euros d'économies supplémentaires qui suffiront aujourd'hui à compenser la baisse de la croissance et nous verrons dans les prochains mois", a expliqué sur franceinfo Thomas Cazenave, ministre délégué chargé des Comptes publics, après l'annonce faite par Bruno Le Maire.
    • Gérald Darmanin a demandé le retrait du titre de séjour d'un imam tunisien du Gard en vue de son expulsion, en raison d'"appels à la haine". Le parquet de Nîmes a ouvert une enquête préliminaire pour apologie du terrorisme. "Je ne parlais en aucun cas du drapeau français", se défend Mahjoub Mahjoubi.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Cette demande, que la Hongrie n'a pas reprise à son compte, signifie un "arrêt des combats" afin de permettre ensuite un cessez-le-feu durable, a expliqué Josep Borrell lors d'une conférence de presse, à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne. Le gouvernement de Benyamin Nétanyahou brandit ces derniers jours la menace d'une offensive militaire à Rafah si les otages détenus par le Hamas ne sont pas libérés avant le début du ramadan, le 10 mars.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Vingt-six pays sur les 27 de l'UE ont réclamé une "pause humanitaire immédiate" à Gaza, au moment où l'armée israélienne dit préparer une offensive dans le sud du territoire palestinien, a déclaré le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Israël "craint pour la vie" de la famille Bibas, une mère et deux enfants dont un bébé, capturée le 7 octobre par les commandos du Hamas, a déclaré le porte-parole de l'armée israélienne. Daniel Hagari réagissait après la projection par l'armée d'images montrant selon lui Shiri Bibas, de dos et entourée de sept hommes armés dans la bande de Gaza, le jour de leur capture. Ces images proviennent d'une caméra de rue à Khan Younès, a-t-il précisé.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Deux frappes israéliennes majeures ont visé simultanément la localité de Ghaziyeh, à côté de Saïda, principale ville du sud du Liban, a rapporté l'Agence nationale d'information (ANI), organe de presse officiel du pays.
    editor-image
    (MAHMOUD ZAYYAT / AFP)
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Le président brésilien, Luiz Inacio Lula da Silva, a été déclaré persona non grata en Israël après ses propos concernant la guerre à Gaza, comme l'a annoncé le ministre des Affaires étrangères israélien, Israël Katz. Le dirigeant sud-américain avait comparé l'offensive à la Shoah, provoquant l'ire du gouvernement Nétanyahou. Lula n'est pas le bienvenu sur le territoire israélien "tant qu'il ne s'est pas excusé et n'a pas retiré ses propos" a déclaré Israël Katz.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE L'établissement de santé, situé dans le sud de la bande de Gaza, est le deuxième plus grand hôpital de l'enclave palestinienne. Il est ciblé par l'armée israélienne, qui affirme y avoir arrêté une centaine de personnes.

    Guerre entre Israël et le Hamas : ce que l'on sait de la situation "catastrophique" à l'hôpital Nasser de Khan Younès

  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE En Cisjordanie, le camp de réfugiés de Balata à Naplouse, est régulièrement visé par des "raids antiterroristes" des forces israéliennes. Selon les habitants, ces opérations ont lieu presque toutes les nuits et pèsent lourd sur le moral de la population. Reportage.
    editor-image
    (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est l'heure de faire le point sur l'actualité de la mi-journée :
    #ECONOMIE Le ministre délégué chargé des Comptes publics, Thomas Cazenave, a annoncé la mise en place dès 2024 d'une participation forfaitaire des salariés au compte personnel de formation (CPF). La mesure fait partie des 10 milliards d'économies supplémentaires prévus cette année et annoncés dimanche soir par Bruno Le Maire.
    #NAVALNY Les proches du défunt meneur de l'opposition russe Alexeï Navalny ont été privés d'accès à sa dépouille aujourd'hui, pour le troisième jour consécutif, a déclaré son équipe. Ioulia Navalnaïa rencontre aujourd'hui à Bruxelles (Belgique) les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, trois jours après la mort dans une prison russe de son époux.
    #ISRAEL_PALESTINE Le chef de la diplomatie palestinienne, Riyad Al-Maliki, a déclaré devant la plus haute juridiction de l'ONU que son peuple subissait le "colonialisme et l'apartheid" sous l'occupation israélienne. La juridiction tient des audiences sur les conséquences juridiques de l'occupation par Israël de territoires palestiniens depuis 1967, avec un nombre inédit de 52 pays appelés à témoigner. Suivez notre direct.
    • La tour Eiffel est fermée à partir d'aujourd'hui en raison d'une grève reconductible, ont annoncé à l'AFP les deux organisations syndicales représentatives du personnel, dénonçant la gestion financière du site.