Cet article date de plus d'un an.

Grèce : le réseau ferroviaire du pays inadapté ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Grèce : le réseau ferroviaire du pays inadapté ?
Article rédigé par France 3 - C.Verove
France Télévisions
France 3
Quelques heures après la collision entre deux trains qui a fait au moins 36 morts, les Grecs critiquent l’état du réseau ferroviaire dans le pays. Sur place, la journaliste Claire Verove fait le point sur la situation.

La collision entre deux trains qui a fait au moins 36 morts et plus de 80 blessés, mercredi 1er mars, en Grèce, au niveau de la vallée de Tempé, est représentative, pour les Grecs, de la vétusté du réseau ferroviaire du pays. “Selon les syndicats, cela fait plus de 20 ans qu’aucun système de signalisation ne fonctionne, qu’il manque désespérément de personnel”, relève Claire Verove, en direct de Larissa (Grèce).

Le ministre des Transports a démissionné

 

Il y a moins d’un mois, les organisations salariales prévenaient que si rien n’était fait, une catastrophe pouvait se produire. “Face à l’ampleur de la politique, le ministre des Transports n’a eu d’autre choix que de démissionner cet après-midi en reconnaissant la responsabilité de l'État”, rapporte la journaliste. Ce mercredi au soir, tout le pays est en colère, tandis que les recherches se poursuivent. Les pompiers n’espèrent plus trouver de survivants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.