Bulgarie : un pays pauvre à la tête de l'Europe

Depuis le 1er janvier 2018, la Bulgarie a pris la présidence de l'Union européenne. C'est elle qui va notamment gérer les négociations sur le Brexit. Ce pays des Balkans est le plus pauvre de l'UE.

Voir la vidéo
FRANCE 2

À Sofia, le drapeau européen flotte fièrement aux côtés du drapeau bulgare. Le pays semble pourtant avoir du mal à se reconnaître dans l'Union européenne. Il est le plus pauvre des États membres. Ce sont les retraités qui en souffrent le plus, plus de la moitié d'entre eux vit sous le seuil de pauvreté. Si les retraités vivent aussi mal, c'est aussi parce que le pays se vide de ses forces vives, attirées par un avenir plus radieux à l'ouest de l'Europe.

Six mois de présidence de l'UE

Si la Bulgarie en est là, c'est aussi à cause de la corruption qui continue à gangréner l'administration. "Si vous êtes une entreprise, si vous voulez participer à un appel d'offres, vous payez les fonctionnaires qui organisent l'appel", déplore Manol Glichev, historien et militant anticorruption. Onze ans après son entrée dans l'Union européenne, la Bulgarie reste à la traîne. Elle a peu ou mal profité de son adhésion au club des 28. Peut-être que la mission qui lui est désormais confiée de présider l'UE pour six mois l'incitera à devenir plus vertueuse.

Le JT
Les autres sujets du JT