Champigny-sur-Marne : les agresseurs des policiers recherchés

Après le passage à tabac d'une policière et de son collègue, dimanche soir en banlieue parisienne, leurs agresseurs sont activement recherchés.

France 2

Comment retrouver les agresseurs des deux policiers la nuit du Nouvel An à Champigny-sur-Marne ? Les enquêteurs vont d'abord s'appuyer sur les témoignages des participants à la soirée. Ce jeune homme a tout vu : le groupe qui force l'entrée, l'intervention d'une première équipe de policiers, le mouvement de foules, et puis l'agression. Ali Madini affirme s'être interposé pour protéger la policière, et permettre son évacuation. Les enquêteurs peuvent aussi compter sur ces vidéos des violences, tournées par des complices.

Une enquête qui s'annonce difficile

Gérard Collomb l'affirme : c'est un élément précieux pour identifier les malfaiteurs. Mais peut-on vraiment reconnaitre les agresseurs, leur visage sur les vidéos? Les policiers vont aussi exploiter les vêtements et leurs voix. Ce syndicaliste le sait, le travail d'enquête s'annonce compliqué : "La difficulté lorsqu'on a affaire à des agressions de masse, avec des individus parfois cagoulés, qui parfois dissimulent leurs visages d'une manière ou d'une autre, donc ça veut dire qu'il y aura un travail d'enquête assez important, avec tous les moyens techniques et scientifiques", explique Frédéric Lagache, du syndicat "Alliance police nationale". Existe-t-il d'autres vidéos de ces violences ? Aucune certitude.

Le JT
Les autres sujets du JT
Garde à vue levée mardi 2 janvier pour deux personnes arrêtées en marge de l\'agression de policiers à Champigny-sur-Marne dimanche 31 décembre.
Garde à vue levée mardi 2 janvier pour deux personnes arrêtées en marge de l'agression de policiers à Champigny-sur-Marne dimanche 31 décembre. (MAXPPP)