Var : la pêche aux oursins sous surveillance

Depuis le mois de novembre, la pêche aux oursins est ouverte. Une pêche très réglementée pour préserver les ressources. Les affaires maritimes procèdent donc régulièrement à des contrôles.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Deux ou trois fois par semaine, la navette des Affaires maritimes longe la côte varoise. En ligne de mire ce matin, les pêcheurs d'oursins. En s'approchant, ils découvrent que ce plongeur est un pêcheur professionnel. L’homme est là depuis une bonne heure. Dans ses caisses, une centaine d'oursins. Rien d'illégal, en tant que professionnel, il peut en prélever cinq fois plus. Mais pas sûr d'y arriver aujourd'hui, sur certains sites, les oursins se font rares.

Une pêche autorisée de novembre à avril

Pour protéger la ressource, la réglementation s'est durcie. Depuis 2008, la pêche est seulement autorisée de novembre à avril et doit s'effectuer sans bouteilles. Désormais, les particuliers n'ont droit qu'à quatre douzaines d'oursins par jour. Une mesure qui satisfait les pêcheurs professionnels. Mais à huit euros la douzaine, l'oursin reste très convoité. L'an dernier, une quarantaine de contrevenants a été verbalisée. Prix du braconnage : entre 300 et 3 000 euros d'amende.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des oursins à Adak Island, en Alaska (Etats-Unis)
Des oursins à Adak Island, en Alaska (Etats-Unis) (JOEL SARTORE / NATIONAL GEOGRAPHIC / GETTY IMAGES)