Intempéries : des records de précipitations

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Des routes et des quartiers entiers sous les eaux en Indre-et-Loire, dans la Vienne et en Bourgogne. Les intempéries et les crues du mois de mars 2024 s’annoncent historiques.
Intempéries : des records de précipitations Des routes et des quartiers entiers sous les eaux en Indre-et-Loire, dans la Vienne et en Bourgogne. Les intempéries et les crues du mois de mars 2024 s’annoncent historiques. (france 2)
Article rédigé par France 2 - V. Frédéric, E. Gerenton, R. Liboz, D. Chevalier
France Télévisions
France 2
Des routes et des quartiers entiers sous les eaux en Indre-et-Loire, dans la Vienne et en Bourgogne. Les intempéries et les crues du mois de mars 2024 s’annoncent historiques.

Un record de crues sur la Vienne mesurée à plus de neuf mètres. Près de Chinon, la rivière a débordé deux fois en quelques semaines. En Côte-d'Or ou en Saône-et-Loire, des inondations d'ampleur inattendues. La Bourgogne fait face à des crues exceptionnelles en raison des précipitations records en mars. Il a plu deux fois et demie plus sur l'Indre-et-Loire qu’en temps normal et trois fois plus en Bourgogne.

Réchauffement climatique

Un épisode exceptionnel qui n'est pas terminé. L’Yonne est encore largement sortie de son lit. Ce phénomène reste aujourd'hui d'une ampleur rare, mais le réchauffement climatique pourrait rendre ces inondations beaucoup plus fréquentes, selon les climatologues. À l'avenir, certaines zones épargnées par les phénomènes de crues et d'inondations pourraient être touchées.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.