COP28 à Dubaï : l'engagement de 50 entreprises pétro-gazières pour la décarbonation d'ici 2050

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
COP28 à Dubaï : l'engagement de 50 entreprises pétro-gazières pour la décarbonation d'ici 2050 -
COP28 à Dubaï : l'engagement de 50 entreprises pétro-gazières pour la décarbonation d'ici 2050 COP28 à Dubaï : l'engagement de 50 entreprises pétro-gazières pour la décarbonation d'ici 2050 - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Adjaoud
France Télévisions
50 grandes entreprises pétro-gazières se sont engagées, samedi 2 décembre, à décarboner leurs opérations d'ici 2050, dans le cadre de la COP28 à Dubaï (Émirats arabes unis). Mais l'enthousiasme de certains chefs d'État pour le nucléaire inquiète les défenseurs du climat.

Une COP28 agitée par un sujet : comment diminuer les énergies fossiles ? Jusque tard vendredi 1er décembre, un accord était encore débattu. Ce samedi à Dubaï (Émirats arabes unis), 50 des plus grosses entreprises pétro-gazières se sont engagées à décarboner leurs opérations d’ici 2050. C’est l’objectif qui a le vent en poupe. Plus de la moitié des nations veulent tripler les énergies renouvelables. Mais pour Emmanuel Macron, qui a plaidé pour cette mesure, cette transition ne peut pas se faire sans plus d’énergie nucléaire. 

Les défenseurs du climat inquiets

La journée a été lancée par l’appel d’une vingtaine d'États à tripler les capacités des énergies nucléaires dans le monde d’ici 2050. Une vision dénoncée par beaucoup de défenseurs du climat, qui s’inquiètent du traitement des déchets nucléaires. Après des années d’inaction, les États et les entreprises commencent à adopter des plans de réduction. Un accord sur les énergies doit être adopté d’ici le 12 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.