Chine : le gouvernement renonce à plusieurs mesures anti-Covid drastiques

Publié
Chine : le gouvernement renonce à plusieurs mesures anti-Covid drastiques
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, F. Prabonnaud, V. Travert, C. Wang - franceinfo
France Télévisions
Après la mobilisation populaire contre les mesures très strictes imposées par le gouvernement chinois contre le Covid-19, les restrictions ont finalement été allégées.

En Chine, les barrières et les codes QR à scanner dans les gares ont été retirés, mercredi 7 décembre. Les autorités sanitaires ont mis fin aux restrictions les plus dures. "En dehors des maisons de retraite, des hôpitaux ou des écoles, il ne sera plus nécessaire de présenter un résultat négatif de test PCR ou un code de santé", indique Mi Feng, porte-parole de la Commission nationale de la santé.  

Un vaccin chinois moins performant

Avec les nouvelles mesures, il n'y aura plus de tests PCR de masse. Une possibilité d'être en quarantaine à domicile, des confinements de cinq jours maximum et les achats de médicaments contre la fièvre et la toux sont autorisés. La Chine desserre l'étau du zéro Covid, ce qui soulage certains. "On se sent plus libre", affirme une femme. Dans le même temps, un homme s'inquiète d'une hausse du nombre de cas pour les hôpitaux. En Chine, 40 % des plus de 80 ans ont reçu trois doses de vaccin. Par ailleurs, le vaccin chinois garantit une immunité moindre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.