Eurozapping : la Bulgarie critiquée pour sa gestion des frontières, hausse des prix du carburant en Hongrie, accident de trains en Espagne

Publié
Eurozapping : la Bulgarie critiquée pour sa gestion des frontières, hausse des prix du carburant en Hongrie, accident de trains en Espagne
Article rédigé par
G. Dehlinger, D. Attal - franceinfo
France Télévisions
Comme chaque jour, le JT de franceinfo soir fait un tour de l'actualité diffusée par les chaînes européennes de télévision. C’est l’Eurozapping du mercredi 7 décembre.

La Bulgarie est mise en cause dans sa gestion des frontières européennes. Abdullah, un jeune Syrien, s'est fait tirer dessus à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, le 3 octobre dernier. Il accuse les gardes-frontières bulgares de l'avoir délibérément visé. Le président bulgare, pour sa part, soupçonne une manipulation. L'Union européenne exige une enquête.
En Hongrie, plus aucune goutte de pétrole ne doit arriver de Russie depuis lundi 5 décembre. Le plein est désormais plus cher. "Voilà le résultat des sanctions de Bruxelles. Nous ne pouvons plus assurer des prix bloqués aux familles hongroises", a déploré Gergely Gulyas, chef de cabinet du Premier ministre.

Collision de trains près de Barcelone

Dans la banlieue de Barcelone, en Espagne, un train de voyageurs en a percuté un autre, à l'arrêt, mercredi 7 décembre. Aucun décès n'est heureusement à déplorer, mais on dénombre 150 blessés légers. "Tout à coup, on s'est retrouvés dans le noir. Le train a heurté quelque chose, on ne savait pas quoi. Des gens sont tombés", témoigne une passagère. Les causes de l'accident ne sont pas encore connues.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.