DIRECT. Regardez la cérémonie d'hommage national aux trois militaires français tués au Mali

Au lendemain de l'hommage populaire sur le pont Alexandre III, à Paris, une cérémonie d’hommage national aux trois militaires tués lundi 28 décembre au Mali, se déroule mardi 5 janvier au sein du 1er régiment de chasseurs à Thierville-sur-Meuse, auquel appartenaient Tanerii Mauri, Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian. Elle sera présidée par Florence Parly, ministre des Armées.

Tués en mission lors d'une attaque jihadiste. Le brigadier-chef Tanerii Mauri et les chasseurs de première classe Quentin Pauchet et Dorian Issakhania effectuaient une mission d'escorte dans une zone frontalière du Niger et du Burkina Faso quand ils ont été tués dans un attentat revendiqué par le GSIM, un groupe jihadiste affilié à Al-Qaïda. Ils étaient âgés de 21, 23 et 28 ans.

Deux autres militaires sont morts le 2 janvier. Ils appartenaient au deuxième régiment de hussards de Haguenau. Il s'agit du sergent Yvonne Huynh et du brigadier Loïc Risser. Leur véhicule a également été l'objet d'une attaque à l'explosif lors d'une mission de renseignement de la force Barkhane dans la région de Ménaka, dans le centre du Mali. Un troisième soldat français a été blessé lors de cette attaque, mais ses jours ne sont pas en danger.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==