VIDEO. "C'est la honte pour la France" : à Saint-Martin, la colère des sinistrés qui attendent d'être évacués

Excédés, certains sinistrés ont tenté de forcer le passage aux gendarmes pour rejoindre les avions. France 2 était sur place. 

Pour les sinistrés souhaitant être évacués de l'île de Saint-Martin, l'attente est interminable. "Nous laisser comme ça, comme des animaux, c'est la honte pour la France, s'est indigné l'un d'entre eux, mardi 12 septembre, devant les caméras de France 2. La honte suprême. Aucune organisation, c'est zéro." 

>> DIRECT. Suivez la visite d'Emmanuel Macron à Saint-Martin

"Depuis ce matin on pète les plombs"

Jusque-là, les vols n'ont pas permis de prendre en charge tous les sinistrés, réfugiés sous des tentes, après le passage de l'Ouragan Irma, qui a fait dix morts dans les Antilles françaises. Excédés, certains ont tenté de forcer le passage aux gendarmes pour rejoindre le tarmac. "Depuis ce matin, on pète les plombs. On en a ras-le-bol", s'exclame un d'entre eux, à quelques heures de l'arrivée d'Emmanuel Macron sur l'île sinistrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sinistrés dans les rues de Grand-Case à Saint-Martin, le 11 septembre 2017. 
Des sinistrés dans les rues de Grand-Case à Saint-Martin, le 11 septembre 2017.  (MARTIN BUREAU / AFP)