Ouragan Irma : l'aide entre sinistrés se met en place dans les Antilles françaises

Sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l'heure est à l'entraide. La Guadeloupe et la Martinique se mobilisent également pour aider les sinistrés des îles voisines.

FRANCE 2

Dans l'adversité reste la fraternité. Une famille de Guadeloupe n'a pas hésité à accueillir Anne, infirmière en transit dans l'île, et en attente d'un avion. Un refuge en attendant un retour en métropole, la mort dans l'âme. "Ma vie je l'ai construite à Saint-Martin, mes filles sont nées à Saint-Martin. J'avais un travail que j'aimais, ma maison... Et là, j'ai l'impression d'abandonner un peu tout ça, de devoir partir en catastrophe. J'ai cinq ans de ma vie qui se résume dans une petite valise", confie Anne au micro de France 2, en larmes.

Solidarité et partage

Dans une cité de Saint-Martin, les habitants n'ont plus de portes, ils ont alors décidé de tout mettre en commun, à commencer par l'essentiel : l'eau. "C'est de l'eau de citerne, ce n’est pas potable, alors on fait en sorte de prendre une douche par journée, c'est difficile, surtout quand on a un bébé", explique une habitante à France 2. Ici, tout le monde dine ensemble, avec les moyens du bord. Un moyen de garder le moral et le sourire.

Le JT
Les autres sujets du JT
A l\'aéroport de Grand-Case, le 11 septembre, des habitants de Saint-Martin attendent d\'avoir une place sur un vol pour pouvoir quitter l\'île. 
A l'aéroport de Grand-Case, le 11 septembre, des habitants de Saint-Martin attendent d'avoir une place sur un vol pour pouvoir quitter l'île.  (MATTHIEU MONDOLONI / FRANCEINFO)