La mise en examen de Stéphane Richard

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 13/06/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Peut-il rester en poste ? Dès hier soir, le patron d'Orange a déposé un recours. Acte symbolique, ce matin, il est revenu travailler au siège du groupe.

Stéphane Richard a regagné son bureau de PDG d'Orange ce matin, après 2 jours d'absence. Arrivée discrète, a l'abri des caméras. Sa mise en examen est dans l'esprit de tous les salariés. La plupart refusent de s'exprimer.

Sans commentaire.

Pour les autres, le message est clair.

Nous le soutenons, et personne ne le délogera de son bureau ! Tous les salariés sont derrière lui.

Tout le monde est au travail, on est derrière le patron. On a 220 millions de clients à servir On est 170 000 au poste ce matin. Tout va bien.

Quelques inquiétudes demeurent.

Economiquement, ce serait dommage de destabiliser la gouvernance.

C'est peut-être une affaire d'Etat. Stéphane Richard, ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde. Dès 2007, il est l'un de ceux qui gèrent le dossier de l'arbitrage entre Tapie et le et le Crédit Lyonnais. L'homme d'affaires avait touche 403 Millions d'euros Une question : S. Richard peut-il se maintenir a la tête d'Orange dont l'Etat est actionnaire.

La question est posé, le CA répondra. Seuls les actionnaires le diront.

Est-ce que Stéphane Richard peut conduire les destinées de cette entreprise ?.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==