Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Ecarter le PDG d'Orange ? "La question est posée" selon Fleur Pellerin

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre déléguée à l'Economie numérique, a réagi, jeudi sur RTL, à la mise en examen de l'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde.

Inerrogée sur les conséquences de la mise en examen de Stéphane Richard, le PDG d'Orange, Fleur Pellerin s'est prononcée, jeudi 13 juin, sur son maintien à la tête du groupe de télécommunication dont l'Etat est actionnaire : "La question est posée",  a expliqué la ministre déléguée à l'Economie numérique sur RTL. C'est pour son implication dans l'affaire Tapie, en tant que directeur de cabinet de Christine Lagarde au moment des faits, que Stéphane Richard est inquiété. Sa mise en examen a entrainé la convocation d'un conseil d'administration d'Orange "qui se réunira de manière extraordinaire dans les jours prochains" a confirmé Fleur Pellerin.

A gauche, d'autres voix s'élèvent pour écarter le PDG d'Orange. C'est le cas de Christian Eckert, député PS et rapporteur général du budget à l'Assemblée nationale   "Mon avis est qu'il ne doit pas rester à la tête d'Orange", a déclaré sur LCI le député de Meurthe-et-Moselle. "Quand on a été haut fonctionnaire, et qu'on fait l'objet de poursuites de cette nature, il faut qu'au moins pendant un temps, il ouvre cette parenthèse".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.