Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Le patron d'Orange dans la tourmente

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Rebondissement du jour dans l'affaire Tapie : la mise en examen du Pdg d’Orange pour «escroquerie en bande organisée». Réactions et explications.

Le Pdg d'une des plus grosses entreprises du CAC 40 devant les juges. Stéphane Richard, patron d'Orange, vient d'être mis en examen dans le cadre de l'affaire Tapie pour "escroquerie en bande organisée". Pour quelles raisons ?

Stéphane Richard était directeur de cabinet de Christine Lagarde, au ministère de l’Economie il y a six ans, au moment du recours à l’arbitrage favorable à Bernard Tapie contre le Crédit lyonnais - qui allait permettre à l'homme d'affaires d'empocher plus de 400 millions d'euros. Une position qu’il avait défendue face caméra... « Quinze ans de feuilleton... Des décisions contradictoires... Notre responsabilité, en tant que gérant des deniers de l'Etat, c'est (...) de prendre des décisions qui [les] protègent, en toute sécuruté et en toute transparence, et nous avons estimé que cet arbitrage en faisait partie. » 

Mis en examen, Stéphane Richard peut-il rester à la tête d'Orange ? Les salariés du groupe, inquiets, font bloc autour de leur patron, à qui ils disent garder toute leur confiance. De son côté, le gouvernement ne veut pas faire de lui une victime politique. C'est donc le Conseil d'admininistration de l'entreprise qui tranchera dans les prochains jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.