Téléphones portables : les consommateurs adoptent le réflexe de la réparation

Publié
Téléphones portables : les consommateurs adoptent le réflexe de la réparation
Article rédigé par
F. Griffond, C. Guyon, A. Chopin, E. Martin, G. Liaboeuf - France 2
France Télévisions
Les Français ont désormais adopté le réflexe : réparer plutôt qu'acheter neuf, ce qui permet de réaliser de belles économies. Une nouvelle aide, pouvant aller jusqu'à 25 euros, sera disponible dans quelques jours pour réparer son téléphone portable en cas de panne.

C'est un objet indispensable et fragile que les gens n'hésitent plus à faire réparer : le téléphone portable. C'est bon pour le porte-monnaie et aussi pour l'environnement. Un vendeur réparateur le constate, ses clients sont de plus en plus demandeurs de réparations. Ils veulent augmenter la durée de vie de leur appareil. "On répare les écrans, les batteries, il est vraiment remis à neuf", indique Amine Kebdani, gérant de "Be Smart".

Bonus de 25 euros pour faire réparer son portable

Il faut compter environ 100 euros pour réparer l'écran d'un smartphone. Les changements de batterie sont une autre demande, fréquente. La bonne nouvelle, c'est qu'à partir du 15 décembre, les consommateurs pourront percevoir un bonus de 25 euros pour faire réparer leur portable. Mais cela ne concernera que les pannes, pas la casse. Il faudra se rendre chez un réparateur agréé par l'État. Dans un premier temps, il y en aura 500 dans toute la France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.