Le beau-frère de Fabien Clain mis en examen et écroué pour association de malfaiteurs terroriste

Mohamed Amri avait été arrêté mardi à l'aéroport de Roissy, après avoir tenté de se rendre en Syrie avec sa famille. 

Photo non datée du jihadiste français Fabien Clain.
Photo non datée du jihadiste français Fabien Clain. (AFP)

Des proches de Fabien Clain, le Toulousain présenté comme la voix française de l'Etat islamique, se trouvent entre les mains de la police. Arrêté mardi 20 septembre à l'aéroport de Roissy, après avoir été expulsé de Turquie, Mohamed Amri, le compagnon de la sœur du jihadiste, a été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste et écroué, selon les informations recueillies par franceinfo.

Anne Diana Clain, 41 ans, et son fils de 16 ans, également interpellés, sont quant à eux toujours entendus en garde à vue dans les locaux de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

La famille repérée à la frontière syrienne

Anne Diana Clain, l'une des sœurs de Fabien Clain, et sa famille ont été arrêtés une première fois à la frontière turque début juillet, après avoir tenté de passer en Syrie. Son second mari, Mohamed Amri, et elle voyageaient avec leur fils adolescent, ainsi qu'avec les trois enfants qu'il a eu d'une précédente union.

De nationalité tunisienne, Mohamed Amri n'est pas lié à son homonyme belgo-marocain, soupçonné d'avoir aidé le principal suspect des attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam, dans sa cavale.

Les frères Clain sont soupçonnés d'être devenus des piliers de Daech. Fabien Clain, 37 ans, a notamment enregistré le message sonore du groupe Etat islamique revendiquant les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis. La voix de son frère Jean-Michel a été identifiée comme celle du chanteur entendu dans l'enregistrement. Les deux hommes se trouvent probablement en Syrie, selon les enquêteurs.