Disparition de Lina : les pistes se multiplient

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Disparition de Lina : les pistes se multiplient
Disparition de Lina : les pistes se multiplient Disparition de Lina : les pistes se multiplient (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - N. Perez, A. Delcourt, O. Schmoll, A. Etienne, L. Klethi
France Télévisions
France 2
Nouvelle étape dans l’enquête sur la disparition de Lina, une information judiciaire pour enlèvement et séquestration a été ouverte dimanche 1er octobre.

Toute la journée, les scientifiques de l’institut criminel de la gendarmerie ont passé au peigne fin une maison située dans un petit hameau, à seulement quatre kilomètres du domicile de Lina. Équipés de Blue Star, un détecteur de sang humain invisible à l’œil nu, les enquêteurs ont inspecté les deux étages de cette grande bâtisse. Les chiens de la brigade cynophile, venus dimanche 1er octobre au matin, ont sillonné le secteur, en vain. Toujours aucune trace de la jeune fille.

Une maison a été fouillée dans la commune

Dans la soirée du 30 septembre, les deux véhicules du propriétaire de la maison ont été saisis pour être analysés, à la recherche d’éventuelle trace ADN appartenant à Lina. L’homme qui vit ici est un professeur d’une quarantaine d’années, entendu comme simple témoin. À ce stade, selon les enquêteurs, aucune charge n’est retenue contre lui. Son voisin le plus proche le décrit comme un homme discret, qui vit seul dans cette maison. Les gendarmes se sont intéressés à ce professeur en raison de son véhicule qui pouvait correspondre à la Clio de couleur foncée, aperçue sur le trajet emprunté par Lina.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.