Isère : à la découverte des "randos piano" d'Alexandre Guhéry

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Isère : à la découverte des "randos piano" d'Alexandre Guhéry -
Isère : à la découverte des "randos piano" d'Alexandre Guhéry Isère : à la découverte des "randos piano" d'Alexandre Guhéry - (France 3)
Article rédigé par France 3 - V. Cooke, G. Lespinasse, M. Ducret
France Télévisions
France 3
En Isère, Alexandre Guhéry, un pianiste amoureux de la montagne, propose des randonnées atypiques. Il parsème le trajet de petites pauses où les randonneurs sont invités à s'imprégner des sons de la nature. Une randonnée qui se termine par un concert de piano en pleine nature.

À Saint-Christophe-sur-Guiers (Isère), Alexandre Guhéry, un pianiste amoureux de la montagne, invite les randonneurs à ne pas seulement contempler le paysage, mais aussi à l'écouter. Il parsème sa randonnée de petites pauses pour s'imprégner des sons de la nature. "L'objectif, ça va être de faire en sorte que le groupe se déconnecte un petit peu de sa vie quotidienne, ralentisse aussi son rythme, pour être après dans de bonnes conditions pour écouter un concert de piano", explique Alexandre Guhéry. L'accompagnateur en montagne a nommé son activité "L'oreille du lynx".

Une parenthèse enchantée

Au bout de 2h30 de marche, un piano apparaît à l'horizon, seul, au milieu d'une clairière isolée. L'accompagnateur en montagne se glisse alors dans son rôle d'artiste. Dans cet écrin de nature, sous la lumière rougeoyante du crépuscule, le public se laisse bercer. Au fur et à musique que la nuit tombe, les musiques enjouées laissent peu à peu la place à des mélodies plus douces. Une parenthèse enchantée pour les spectateurs. Alexandre Guhéry organise ces "randos piano" depuis trois ans. Un concept très personnel qui lui permet de livrer une autre approche de la musique classique. Les "randos piano" se poursuivent tout l'été dans le massif de la Chartreuse. Une façon de vivre un moment de poésie au clair de lune. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.