Cet article date de plus de quatre ans.

Attaques terroristes dans l'Aude : "Il est parti en héros", salue le frère du gendarme Arnaud Beltrame

Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, qui s'était substitué aux otages retenus par l'assaillant jihadiste dans l'Aude, est mort samedi 24 mars. Son frère lui a rendu hommage sur RTL.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Beltrame, photographié le 28 février 2013, à Avranches (Manche).  (MAXPPP)

"Il a donné sa vie pour quelqu'un d'autre, pour un inconnu." Ces mots sont ceux de Cédric Beltrame, frère d'Arnaud Beltrame, le gendarme qui s'est substitué à une otage dans le supermarché de Trèbes. Ce dernier est mort, samedi 24 mars. Son frère lui a rendu hommage et a salué son action héroïque sur RTL.

>> Attaques terroristes dans l'Aude : suivez la journée d'enquête et d'hommage dans notre direct

"Il est parti en héros et c'est la réalité aujourd'hui, a dit Cédric Beltrame. Ce qu'il a fait, ça va au-delà de l'engagement de son métier." Grièvement blessé par balles, Arnaud Beltrame, officier de 45 ans, est mort des suites de ses blessures. Cédric Beltrame a jugé que son frère "savait certainement qu'il n'avait pratiquement aucune chance". "Il a été très conscient de ce qu'il a fait", a-t-il poursuivi, jugeant le terme de "héros" "parfaitement approprié".

Il n'a pas hésité une seconde.

Cédric Beltrame, frère d'Arnaud Beltrame

à RTL

Emmanuel Macron lui a aussi rendu hommage, déclarant que l'officier était "tombé en héros" et méritait "respect et admiration de la nation tout entière".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaques terroristes dans l'Aude

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.