VIDÉO. Affaire Maëlys : les parents de la fillette sont "pris en otage" par Nordahl Lelandais

Les parents de Maëlys "se tournent" vers Nordahl Lelandais pour retrouver leur fille. Accusé de son enlèvement et de son meurtre, l'ancien militaire a été mis en examen dans une autre affaire de disparition. 

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

L'avocat des parents de la petite Maëlys, disparue fin août en Isère, a accusé vendredi 22 décembre le principal suspect, Nordahl Lelandais, de "prise d'otage" en refusant "de dire ce qu'il est advenu de l'enfant". "C'est une prise d'otage qui est insupportable", a affirmé sur franceinfo Me Fabien Rajon.

"Cette attente est intenable", a-t-il expliqué, alors que le corps de Maëlys n'a toujours pas été retrouvé, près de quatre mois après les faits. "Elle l'est depuis le début de cette affaire, mais au fur et à mesure que les éléments accablants à l'encontre de Nordahl Lelandais s'accumulent, nous nous tournons vers cet individu."

Une situation "inédite" et "intenable"

Après la petite Maëlys, Nordahl Lelandais est désormais soupçonné de l'assassinat du caporal Arthur Noyer en Savoie en avril 2017. Pour Me Fabien Rajon, "cette affaire est à la fois dramatique mais également inédite dans notre histoire criminelle contemporaine : une disparition d'enfant en premier lieu, un individu placé en garde à vue et mis en examen, puis impliqué dans une seconde affaire, l'affaire Noyer, et cet individu refuse de nous dire ce qu'il est advenu de l'enfant. C'est une situation intenable pour les parents qui sont aujourd'hui épuisés."

"La mise en examen pour assassinat de Nordahl Lelandais dans le cadre de l'affaire Noyer n'a fait que renforcer la conviction des parents de Maëlys que cet individu est au centre de la disparition de leur enfant", a ajouté Me Fabien Rajon.

Les parents de Maëlys font une déclaration à la presse, le 28 septembre 2017.
Les parents de Maëlys font une déclaration à la presse, le 28 septembre 2017. (JEFF PACHOUD / AFP)