Procès du vol Rio-Paris : pourquoi le parquet a-t-il requis la relaxe d'Air France et d'Airbus ?

Publié
Procès du vol Rio-Paris : pourquoi le parquet a-t-il requis la relaxe d'Air France et d'Airbus ?
Article rédigé par
S.Neumayer - France 2
France Télévisions
Le procès du crash Rio-Paris, qui avait fait 228 morts, se tient, mercredi 7 décembre. Après la réquisition de la relaxe d'Airbus et d'Air France par le parquet, les familles sont en colère.

Mercredi 7 décembre, le parquet a requis la relaxe d'Airbus et d'Air France dans le procès de l'accident du vol Rio-Paris, survenu le 1er juin 2009, qui avait causé la mort de 228 personnes. Ainsi, les procureurs ont demandé une relaxe, car ils ne peuvent pas dire quelle est la cause certaine de l'accident. "Ils estiment qu'Airbus avait suffisamment alerté la compagnie aérienne de ses problèmes de sonde pitot", explique Sophie Neumayer, en direct du tribunal correctionnel de Paris.  

Les familles de victimes sont choquées 

De plus, selon eux, les pilotes d'Air France étaient formés. "Le parquet a par contre évoqué le facteur humain : l'état de surprise et de stress des pilotes", poursuit la journaliste. Ce réquisitoire a provoqué les huées des familles des victimes. "Elles se disent choquées, en colère", conclut Sophie Neumayer. Les deux sociétés risquent chacune 225 000 euros d'amende. Le jugement sera prononcé en 2023. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.