← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Moriville

Résumé du premier tour

Les habitants de Moriville se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 74,45 % des citoyens avaient voté lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 50,63 % à voter, ce qui équivaut à une baisse de -23,82 points. Le taux de participation dans le département des Vosges a baissé par rapport au dernier scrutin : 78,36 % contre 64,24 % cette année.

En ayant au moins la moitié des votes et le quart des voix des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

Moriville : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Moriville (88), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Alain Nowak qui sort gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 93,08 % des suffrages. 92,45 % des votants soutiennent Stéphanie Yverneau. Le candidat Guillaume Perquin, en atteignant un résultat de 91,19 %, gagne la troisième position. Ce tour a aussi permis à certains candidats, comme Danièle Weiss (89,30 %), Alain Gamet (88,67 %), Anthony Tridemy (88,05 %), Nadège Jeanvoine (87,42 %), Evelyne Lassel (87,42 %), Hervé Spisser (86,79 %), Philippe Legrand (82,38 %) et Henri Mansuy (80,50 %), d'obtenir des scores élevés.

Au sein des résidents de ce petit village, 1,23 % ont opté pour le bulletin blanc. Plusieurs bulletins de vote - 0,62 % exactement - étaient, en outre, invalides.

Le ou la nouveau(e) maire va désormais être choisi(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Moriville

Abstention : 49.38% Participation : 50.63%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain NOWAK, 93.08%



    Alain NOWAK

    93.08 %

    148 votes

  • Stéphanie YVERNEAU, 92.45%



    Stéphanie YVERNEAU

    92.45 %

    147 votes

  • Guillaume PERQUIN, 91.19%



    Guillaume PERQUIN

    91.19 %

    145 votes

  • Danièle WEISS, 89.3%



    Danièle WEISS

    89.3 %

    142 votes

  • Alain GAMET, 88.67%



    Alain GAMET

    88.67 %

    141 votes

  • Anthony TRIDEMY, 88.05%



    Anthony TRIDEMY

    88.05 %

    140 votes

  • Nadège JEANVOINE, 87.42%



    Nadège JEANVOINE

    87.42 %

    139 votes

  • Evelyne LASSEL, 87.42%



    Evelyne LASSEL

    87.42 %

    139 votes

  • Hervé SPISSER, 86.79%



    Hervé SPISSER

    86.79 %

    138 votes

  • Philippe LEGRAND, 82.38%



    Philippe LEGRAND

    82.38 %

    131 votes

  • Henri MANSUY, 80.5%



    Henri MANSUY

    80.5 %

    128 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 432 habitants
  • 320 inscrits
  • Votants162 inscrits 50.63%
  • Abstentionnistes158 inscrits 49.38%
  • Votes blancs2 inscrits 1.23%

Article à la une des élections

La victoire à Marseille conforte la percée des écologistes en France

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Moriville : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement enregistré leur candidature.

Qui sera dans la course à Moriville pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Conserver la mairie de Moriville est le nouvel objectif d'Alain Gamet. Nadège Jeanvoine se porte candidate. Autres choix possibles pour les citoyens : Evelyne Lassel, Philippe Legrand, Henri Mansuy, Alain Nowak, Guillaume Perquin, Hervé Spisser, Anthony Tridemy, Danièle Weiss et Stéphanie Yverneau.

Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus à condition d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Moriville : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Moriville et ses habitants disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Il faut être majeur, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Bilan de 2014, année des précédentes élections municipales

Les élections municipales prennent un aspect différent dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Moriville : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient désigné 11 membres du conseil municipal de la ville. Pour les administrer, les Morivillois s'étaient fiés à Philippe Legrand et Daniel Mougenot. Ces derniers étaient accompagnés par Christelle Grandemange, Alain Malaise, Alain Gamet, Stéphane Leglaive mais aussi Hervé Spisser et Laetitia Demangeon.
Les bureaux de vote ont recueilli assez peu de voix (208, par rapport à un total de 364 inscrits). Une forte baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec le taux de participation de 81,34 % des Municipales, en 2008.

La tendance était-elle similaire à l'occasion des dernières élections ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Dans cet intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Les citoyens de Moriville ont affirmé une tendance : les scores de la commune au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 39,31 % des votes, suivie par François Fillon (Les Républicains, 19,47 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 13,36 % au suffrage. Les électeurs de Moriville ont enfin choisi de voter en faveur de Marine Le Pen (58,78 % au second tour). 268 Morivillois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (77,46 %) et la participation en 2012 était de 73,96 %. On observe de ce fait une hausse différente de l'évolution observée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Lors des Européennes 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre (15,2 % des voix) se classe après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (34,5 %).

Quelques informations sur Moriville

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse donne la possibilité d'appréhender le cadre d'une municipalité, avant la municipale.

Quel est le profil des résidents de Moriville ?

Moriville est une ville des Vosges, accueillant 433 résidents. Elle est grande de. Grâce à la Communauté d'Agglomération d'Épinal, qui offre une continuité entre les communes voisines, Moriville communique aisément avec Dinozé, Frizon ou Damas-aux-Bois. Les Morivillois demeurent peu âgés dans l'ensemble : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 24,11 % des individus entre 55 et 64 ans. À Moriville, les résidents sont composés à 1,15 % de personnes issues de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Moriville ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Moriville ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Ce hameau est essentiellement habité par des employés et ouvriers qui constituent 58,82 % de sa population en activité (plus de 203 Morivillois sont actifs, ce qui équivaut à 47,58 %). Plus de 15 % des Morivillois se retrouvent en demande d'emploi, parmi eux, une majeure partie sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian d'environ 20 000 € durant l'année 2014. Les calculs à Moriville se révèlent similaires à ceux du pays sur l'année 2016 : les Morivillois ont déclaré toucher en moyenne 18 165 € par an.
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Tendances au niveau de la location morivilloise : les maisons non HLM de 4 pièces représentent moins de 2 % du marché et on répertorie moins de 2 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 38 % d'une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Moriville ?

Les infrastructures manquent un peu à Moriville pour répondre aux besoins de ses résidents. Il y a 85 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.