Résumé de l'élection

Les résidents de Saint-Clair-sur-Epte ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter aux élections municipales. Seuls 41,14 % des électeurs se sont exprimés, une participation très basse qui pourrait être une conséquence de l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département du Val-d'Oise lorsqu'on le rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 64,52 % contre 48,49 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant plus de 50 % des voix exprimées et 25 % des votes des inscrits.

À Saint-Clair-sur-Epte, quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Clair-sur-Epte (95). Lors du 1er tour des municipales, Nicolas Gilbert et Pascal Perrin récoltent 98,31 % des votes. Les candidates Angélique Benoist, Nadia Debbah et Sandra Sophiyair, en atteignant un résultat de 97,89 %, remportent la troisième position. Ce tour a également permis à certains candidats, notamment Christophe Depont (97,47 %), Carole Fajou (97,47 %), Joël Lefebvre (97,47 %), Denis Urvoy (97,47 %), Chantal Touttain (97,05 %), Evelyne Maillard (95,79 %), Dominique Courti (95,37 %), Jean-Guy Collura (94,95 %), Fernand Dussure (94,95 %) et Djamila Cottin (94,11 %), de réaliser des scores élevés.

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (3,56 %), il y avait aussi des bulletins nuls (2,37 %).

Le nouveau maire se trouvant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est maintenant à ces derniers de le choisir.

Résultats Saint-Clair-sur-Epte

Abstention : 58.86% Participation : 41.14%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nicolas GILBERT, , 98.31%, 234 votes

    Élu·e



    Nicolas GILBERT

    98.31 %

    234 votes

  • 2, Pascal PERRIN, , 98.31%, 234 votes

    Élu·e



    Pascal PERRIN

    98.31 %

    234 votes

  • 3, Angélique BENOIST, , 97.89%, 233 votes

    Élu·e



    Angélique BENOIST

    97.89 %

    233 votes

  • 4, Nadia DEBBAH, , 97.89%, 233 votes

    Élu·e



    Nadia DEBBAH

    97.89 %

    233 votes

  • 5, Sandra SOPHIYAIR, , 97.89%, 233 votes

    Élu·e



    Sandra SOPHIYAIR

    97.89 %

    233 votes

  • 6, Christophe DEPONT, , 97.47%, 232 votes

    Élu·e



    Christophe DEPONT

    97.47 %

    232 votes

  • 7, Carole FAJOU, , 97.47%, 232 votes

    Élu·e



    Carole FAJOU

    97.47 %

    232 votes

  • 8, Joël LEFEBVRE, , 97.47%, 232 votes

    Élu·e



    Joël LEFEBVRE

    97.47 %

    232 votes

  • 9, Denis URVOY, , 97.47%, 232 votes

    Élu·e



    Denis URVOY

    97.47 %

    232 votes

  • 10, Chantal TOUTTAIN, , 97.05%, 231 votes

    Élu·e



    Chantal TOUTTAIN

    97.05 %

    231 votes

  • 11, Evelyne MAILLARD, , 95.79%, 228 votes

    Élu·e



    Evelyne MAILLARD

    95.79 %

    228 votes

  • 12, Dominique COURTI, , 95.37%, 227 votes

    Élu·e



    Dominique COURTI

    95.37 %

    227 votes

  • 13, Jean-Guy COLLURA, , 94.95%, 226 votes

    Élu·e



    Jean-Guy COLLURA

    94.95 %

    226 votes

  • 14, Fernand DUSSURE, , 94.95%, 226 votes

    Élu·e



    Fernand DUSSURE

    94.95 %

    226 votes

  • 15, Djamila COTTIN, , 94.11%, 224 votes

    Élu·e



    Djamila COTTIN

    94.11 %

    224 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 958 habitants
  • 615 inscrits
  • Votants253 inscrits 41.14%
  • Abstentionnistes362 inscrits 58.86%
  • Votes blancs9 inscrits 3.56%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Saint-Clair-sur-Epte

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Saint-Clair-Sur-Epte : petit aperçu des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. À Saint-Clair-Sur-Epte, Christophe Depont est le maire actuel et se représente. Angélique Benoist a aussi officialisé sa candidature. Les candidatures de Jean-Guy Collura, Djamila Cottin, Dominique Courti, Nadia Debbah, Fernand Dussure, Carole Fajou, Nicolas Gilbert, Joël Lefebvre, Evelyne Maillard, Pascal Perrin, Sandra Sophiyair, Chantal Touttain et Denis Urvoy viennent se rajouter à celles déjà nommées.
Il est important de rappeler que les candidats sont élus dès le premier tour en cas de majorité absolue, à la condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ceux-ci puissent être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Clair-sur-Epte : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les résidents de Saint-Clair-sur-Epte d'élire un nouveau conseil municipal. Cette élection est ouverte aux Français ou aux ressortissants d'un pays de l'Union européenne. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 15 membres du conseil municipal de la ville de Saint-Clair-sur-Epte. Les Saint-Clairois ont donc chargé Fernand Dussure et Dominique Courti de les diriger, aux côtés de Jean-Baptiste Gondlach, Jean-Guy Collura, Bernard Mary, Chantal Touttain mais aussi Isabelle Gondlach et Fabrice Delaroche​.
Bilan de la participation : seuls 386 électeurs ont fait part de leur avis, ce qui fait assez peu de participants pour 573 inscrits sur les listes électorales. En ce qui concerne les Municipales de 2008, le taux de participation affichait alors 59,07 %. On observe ainsi une forte hausse.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. En se fondant sur les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles à Saint-Clair-sur-Epte, une étude comparative suggère qu'ils étaient différents de ceux obtenus à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 39,83 % des suffrages, suivie par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 20,75 % des voix). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a obtenu 16,56 % au suffrage. Le deuxième tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents de Saint-Clair-sur-Epte pour Marine Le Pen, qui a récolté 53,98 % des votes. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Saint-Clair-sur-Epte. En effet, 74,47 % des Saint-Clairois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 72,73 % en 2012.
Au nombre des bons scores aux Européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (37,01 %) et La République en Marche avec Renaissance (15,66 %).

Saint-Clair-sur-Epte : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes villes sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que connaît-on des personnes habitant à Saint-Clair-sur-Epte ?

996, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Saint-Clair-sur-Epte. C'est une commune du Val-d'Oise. Le rassemblement de la Communauté de Communes du Vexin-Val de Seine a permis de lier des villes telles que Montreuil-sur-Epte, Vétheuil ou bien Charmont à ce village. La population est peu âgée dans la ville de Saint-Clair-sur-Epte. Ici, 18,88 % des habitants ont entre 15 et 24 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les populations issues de l'immigration sont peu nombreuses à Saint-Clair-sur-Epte, avec 5,68 % des résidents.

Revenus, travail et logement : comment caractériser le niveau de vie à Saint-Clair-sur-Epte ?

Les données qui suivent permettent de se faire une idée de l'emploi à Saint-Clair-sur-Epte. Les citoyens de la ville sont en majorité des employés et professions intermédiaires. On estime qu'ils représentent 63,41 % des 448 Saint-Clairois actifs (les actifs constituent quant à eux 45,64 % de la population). Si 17 % de la population active reste au chômage, une majeure partie sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Saint-Clairois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait plus de 20 000 €. À Saint-Clair-sur-Epte, il était de 21 009 € par an durant l'année 2016.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Saint-Clairois. Côté location, les Saint-Clairois cherchent plus généralement les appartements non HLM de 2 pièces (5 %) ainsi que les maisons HLM de 5 pièces qui correspondent à plus de 4 % de la demande. Les Saint-Clairois s'avèrent en effet 17 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces contre environ 21 % d'une maison de 5 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Saint-Clair-sur-Epte ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut se pencher sur le nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Saint-Clair-sur-Epte, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Il y a 242 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on compte ​1 établissement scolaire.
Il est important de prendre en compte l'éventuelle pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une ville. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.