← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bray-et-Lû

Résumé du premier tour

Les électeurs de Bray-et-Lû ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Les habitants ont été à peine 38,90 % à avoir glissé un bulletin dans les urnes au moment des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. Le taux de participation des habitants du Val-d'Oise a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (64,52 % contre 48,49 % cette année).

Un candidat a obtenu plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Bray-et-Lû ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Bray-et-Lû (95) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des municipales 2020. En récoltant 95,65 % des votes, Corine Beaufils et Sylvie Lequer Dupre arrivent en tête du premier tour des élections municipales. 94,34 %, tel est le score réalisé par Michel Heudebert et Jean Pierre Paré à ce tour, les propulsant ainsi en troisième position. Nicolas De Dios (93,91 %), Frederic Verhaegen (93,47 %), Monique Bunel (93,04 %), Isabelle Deutsch (93,04 %), Pierre Landemard (93,04 %), Monique Valadon (92,60 %), Christian Paul (91,73 %), Gwenola Legros (91,30 %), Romain Sanvy (91,30 %), Franck Fiot (90,86 %) et Michel Colinet (90 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Il faut également souligner que ce village a relevé 0,43 % de votes blancs et 0,86 % de votes invalides.

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bray-et-Lû

Abstention : 61.1% Participation : 38.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Corine BEAUFILS, 95.65%



    Corine BEAUFILS

    95.65 %

    220 votes

  • Sylvie LEQUER DUPRE, 95.65%



    Sylvie LEQUER DUPRE

    95.65 %

    220 votes

  • Michel HEUDEBERT, 94.34%



    Michel HEUDEBERT

    94.34 %

    217 votes

  • Jean Pierre PARÉ, 94.34%



    Jean Pierre PARÉ

    94.34 %

    217 votes

  • Nicolas DE DIOS, 93.91%



    Nicolas DE DIOS

    93.91 %

    216 votes

  • Frederic VERHAEGEN, 93.47%



    Frederic VERHAEGEN

    93.47 %

    215 votes

  • Monique BUNEL, 93.04%



    Monique BUNEL

    93.04 %

    214 votes

  • Isabelle DEUTSCH, 93.04%



    Isabelle DEUTSCH

    93.04 %

    214 votes

  • Pierre LANDEMARD, 93.04%



    Pierre LANDEMARD

    93.04 %

    214 votes

  • Monique VALADON, 92.6%



    Monique VALADON

    92.6 %

    213 votes

  • Christian PAUL, 91.73%



    Christian PAUL

    91.73 %

    211 votes

  • Gwenola LEGROS, 91.3%



    Gwenola LEGROS

    91.3 %

    210 votes

  • Romain SANVY, 91.3%



    Romain SANVY

    91.3 %

    210 votes

  • Franck FIOT, 90.86%



    Franck FIOT

    90.86 %

    209 votes

  • Michel COLINET, 90%



    Michel COLINET

    90 %

    207 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 971 habitants
  • 599 inscrits
  • Votants233 inscrits 38.9%
  • Abstentionnistes366 inscrits 61.1%
  • Votes blancs1 inscrits 0.43%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bray-et-Lû : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises s'effectuera les 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Vous êtes curieux de savoir qui est candidat à Bray-Et-Lû pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Corine Beaufils a validé sa candidature. Monique Bunel, Michel Colinet, Nicolas De Dios, Isabelle Deutsch, Franck Fiot, Michel Heudebert, Pierre Landemard, Gwenola Legros, Sylvie Lequer Dupre, Jean Pierre Paré, Christian Paul, Romain Sanvy, Monique Valadon et Frederic Verhaegen ont également validé leur candidature.

Pour information : les candidats sont élus au premier tour dès lors qu'ils remportent la majorité absolue, mais à la condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes aient voté pour eux. Concernant le second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bray-et-Lû ?

La ville de Bray-et-Lû désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales braylusiennes.

Compte-rendu des Municipales de 2014

Pendant les municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Bray-et-Lû ont choisi 15 membres du conseil municipal lors de l'élection qui s'est tenue le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les Braylusiens ont ainsi chargé Michel Berry, Michel Colinet et Martine Lefrançois de les administrer, aux côtés de Christian Paul, Monique Bunel, Michou Begue, Patrice Lanson mais aussi Monique Valadon et Claudine Vergne​.
Aux élections, assez peu de citoyens ont voté. De fait, seuls 377 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 593 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores obtenus aux dernières élections municipales de 2008 (65,99 %), il se dégage ainsi une baisse de la participation.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Si on analyse le résultat du premier tour des dernières Présidentielles à Bray-et-Lû, le bilan qui en ressort montre que les résultats étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de bons chiffres au premier tour, avec 37,72 % et 18,96 % des voix. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, classé derrière, avec 17,17 % seulement. Pour le deuxième tour, les électeurs de Bray-et-Lû ont fait leur choix et voté à 54,04 % en faveur de Marine Le Pen. En 2012, 81,74 % des résidents de Bray-et-Lû avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 488 en 2017 (soit 77,96 %). Au niveau de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Les Européennes 2019 ont été profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (37,72 % des suffrages) ainsi que pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (10,68 %).

Quelques informations sur Bray-et-Lû

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité de Bray-et-Lû.

Que pourrait-on dire sur les résidents de la ville de Bray-et-Lû ?

957 habitants vivent dans ce village du Val-d'Oise. Avec cette commune, Ambleville, Omerville ou Magny-en-Vexin font partie des villes qui composent la Communauté de Communes du Vexin-Val de Seine. Du point de vue de l'âge, les résidents braylusiens sont globalement peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 17,17 % se trouvent entre 15 et 24 ans. Les immigrés se révèlent peu présents dans la ville de Bray-et-Lû où ils constituent 5,72 % de la population.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Bray-et-Lû

Voici des statistiques sur le marché du travail à Bray-et-Lû. Parmi une population active de 49,37 % (près de 468 Braylusiens), 63,76 % des travailleurs sont des ouvriers et employés. Les femmes représentent plus de la moitié des résidents braylusiens à la recherche d'un travail. Les résidents percevant des allocations forment moins de 10 % des citoyens.
En 2014, le revenu fiscal médian est de plus de 20 000 € en France. Il s'élevait à 22 850 € à Bray-et-Lû en 2016. Les revenus des Braylusiens sont plus élevés que la moyenne nationale.
Les chiffres de l'immobilier braylusien restent assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Avec 5 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et moins de 4 % pour les appartements non HLM de 2 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Bray-et-Lû. Dans quoi investissent les Braylusiens pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent presque 21 % à acheter une maison de 6 pièces et un peu plus de 22 % une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville de Bray-et-Lû ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) sont assez nombreux à Bray-et-Lû. La commune dispose de 2 établissements scolaires et compte ​ 226 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).