← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bosc-Mesnil

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Bosc-Mesnil. La participation au 1er tour des élections municipales était de 56,25 % alors qu'elle atteignait 84,39 % en 2014 (baisse de -28,14 points). Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Seine-Maritime) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 72,18 % contre 54,67 % cette année.

Si un candidat parvient à réunir plus de 50 % des voix et au moins 25 % des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

À Bosc-Mesnil, quels candidats sont favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Bosc-Mesnil (76). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. C'est Patrick Boissay qui, avec 99,20 % des suffrages, arrive en première position, lors du premier tour des élections municipales. Concernant François Battement, 97,60 % des votes lui reviennent. Les suffrages comptabilisés pour Séverine Bougon (95,20 %) la poussent en troisième position. Certains élus, au rang desquels se trouvent Sylvain Campain (94,40 %), Béatrice Kormann (94,40 %), Lionel Luquet (93,60 %), Laurent Falaise (92,80 %), Pascal Van De Steene (92 %), Alain Louart (90,40 %), Nathalie Torchy (90,40 %) et Céline Grandière (88 %), ont également obtenu une proportion élevée des suffrages.

0,79 % des suffrages étaient des votes blancs.

L'élection du maire suit celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est d'ailleurs désigné dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Bosc-Mesnil

Abstention : 43.75% Participation : 56.25%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick BOISSAY, 99.2%



    Patrick BOISSAY

    99.2 %

    124 votes

  • François BATTEMENT, 97.6%



    François BATTEMENT

    97.6 %

    122 votes

  • Séverine BOUGON, 95.2%



    Séverine BOUGON

    95.2 %

    119 votes

  • Sylvain CAMPAIN, 94.4%



    Sylvain CAMPAIN

    94.4 %

    118 votes

  • Béatrice KORMANN, 94.4%



    Béatrice KORMANN

    94.4 %

    118 votes

  • Lionel LUQUET, 93.6%



    Lionel LUQUET

    93.6 %

    117 votes

  • Laurent FALAISE, 92.8%



    Laurent FALAISE

    92.8 %

    116 votes

  • Pascal VAN DE STEENE, 92%



    Pascal VAN DE STEENE

    92 %

    115 votes

  • Alain LOUART, 90.4%



    Alain LOUART

    90.4 %

    113 votes

  • Nathalie TORCHY, 90.4%



    Nathalie TORCHY

    90.4 %

    113 votes

  • Céline GRANDIÈRE, 88%



    Céline GRANDIÈRE

    88 %

    110 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 289 habitants
  • 224 inscrits
  • Votants126 inscrits 56.25%
  • Abstentionnistes98 inscrits 43.75%
  • Votes blancs1 inscrits 0.79%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bosc-Mesnil : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui sera en lice à Bosc-Mesnil pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Bosc-Mesnil est François Battement. Patrick Boissay sera dans la course pour les élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Dans les candidats retenus, on retrouve aussi Séverine Bougon, Sylvain Campain, Laurent Falaise, Céline Grandière, Béatrice Kormann, Alain Louart, Lionel Luquet, Nathalie Torchy et Pascal Van De Steene.

Précisons que l'élection d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Bosc-Mesnil : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Bosc-Mesnil auront l'opportunité, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être remplis. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'UE, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières élections municipales

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique pendant les municipales, seulement dans le cas des villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Bosc-Mesnil, les résidents ont voté le 23 mars 2014 pour élire 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Ayant pour fonction de diriger les Bosc-Mesnillois, Nicole Leroy et Patrick Boissay pouvaient compter sur Denis Manuel, Francois Battement, Sylvain Binet, Sylvain Campain mais aussi Jean-Marie Mainot et Pascal Van De Steene, à leurs côtés.
De nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 173 d'entre eux se sont déplacés parmi les 205 inscrits, ce qui représente une légère baisse de la participation depuis 2008 (86 % aux précédentes Municipales).

La tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Plusieurs élections ont eu lieu dans l'intervalle entre les précédentes élections municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. Les habitants de Bosc-Mesnil ont produit des scores différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
Avec 41,97 % et 16,06 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part se sont distingués au premier tour, creusant l'écart avec François Fillon (Les Républicains) derrière avec 13,47 % des votes. Marine Le Pen a été majoritairement désignée par les citoyens de Bosc-Mesnil, à raison de 67,25 % au second tour. 190 Bosc-Mesnillois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (84,82 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 85,78 %. On remarque donc une baisse différente de l'évolution observée au niveau du pays (-5,8 points).
9,76 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 50,41 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Bosc-Mesnil

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Bosc-Mesnil ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Quelques statistiques concernant la population de Bosc-Mesnil

À Bosc-Mesnil, 312 habitants vivent dans ce petit village de Seine-Maritime. Avec ce petit village, les villes de La Crique, Rocquemont ou Massy sont parmi les municipalités qui forment la Communauté de Communes Communauté Bray-Eawy. Les habitants bosc-mesnillois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 19,19 % ont entre 55 et 64 ans.

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Bosc-Mesnil

Un survol des secteurs qui suivent aide à mieux cerner l'emploi à Bosc-Mesnil. Près de 166 habitants (53,42 % de la population) ont un travail à Bosc-Mesnil. En grande majorité (65,63 % de la population active), les Bosc-Mesnillois sont des professions intermédiaires et employés. Le taux de chômage est de presque 15 % dans l'agglomération bosc-mesnilloise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
Les résidents de Bosc-Mesnil touchaient en moyenne 18 601 € par an en 2016 – versus 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Bosc-Mesnillois ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un très bon indicateur. Les Bosc-Mesnillois et la location : ils s'avèrent 6 % à être locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et plus de 4 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Votre ville affiche un pourcentage de propriétaires d'environ 21 % pour les maisons de 6 pièces contre un peu plus de 22 % possédant des maisons de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Bosc-Mesnil ?

Les équipements manquent un peu à Bosc-Mesnil pour répondre aux attentes de ses résidents. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 74 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Outre les aménagements de la ville, il est important de savoir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.