← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Brains-sur-Gée

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues à Brains-sur-Gée, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation particulièrement faible qu'a constaté la commune (41,70 %) montre que les électeurs se sont peu déplacés pour aller voter. L'épidémie de coronavirus pourrait notamment être l'une des causes à l'origine de ce chiffre peu élevé. Le taux de participation dans le département de la Sarthe a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 70,94 %, contre 51,54 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les suffrages de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Brains-sur-Gée : quels sont les scores du premier tour des municipales 2020 ?

À Brains-sur-Gée (72), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 15 au total - a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020. Lors du premier tour des élections municipales, Béatrice Louveau obtient 95,83 % des votes. Concernant Francis Gruau, il emporte 95,37 % des votes. Les citoyens ont placé Grégory Leboucher en troisième position en lui attribuant 94,90 % des voix. Aurélie Goualard (94,44 %), Emilie Guittet Alanic (93,98 %), Johan Reynaert (93,98 %), Romuald Martin (93,51 %), Christine Agin (93,05 %), Anthony Coubard (93,05 %), Mathilde Guerrier (93,05 %), Bertrand Peyé (92,12 %), Paulo Baptista (90,74 %), Alexandre Duluard (90,27 %), Agnès Briffault (85,64 %) et Franck Coutard (85,18 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Les bulletins de vote de ce village ont été comptabilisés : il y a eu 1,36 % de bulletins blancs et 0,90 % de bulletins non valides.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ceux-ci sont priés de désigner le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Brains-sur-Gée

Abstention : 58.3% Participation : 41.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Béatrice LOUVEAU, 95.83%



    Béatrice LOUVEAU

    95.83 %

    207 votes

  • Francis GRUAU, 95.37%



    Francis GRUAU

    95.37 %

    206 votes

  • Grégory LEBOUCHER, 94.9%



    Grégory LEBOUCHER

    94.9 %

    205 votes

  • Aurélie GOUALARD, 94.44%



    Aurélie GOUALARD

    94.44 %

    204 votes

  • Emilie GUITTET ALANIC, 93.98%



    Emilie GUITTET ALANIC

    93.98 %

    203 votes

  • Johan REYNAERT, 93.98%



    Johan REYNAERT

    93.98 %

    203 votes

  • Romuald MARTIN, 93.51%



    Romuald MARTIN

    93.51 %

    202 votes

  • Christine AGIN, 93.05%



    Christine AGIN

    93.05 %

    201 votes

  • Anthony COUBARD, 93.05%



    Anthony COUBARD

    93.05 %

    201 votes

  • Mathilde GUERRIER, 93.05%



    Mathilde GUERRIER

    93.05 %

    201 votes

  • Bertrand PEYÉ, 92.12%



    Bertrand PEYÉ

    92.12 %

    199 votes

  • Paulo BAPTISTA, 90.74%



    Paulo BAPTISTA

    90.74 %

    196 votes

  • Alexandre DULUARD, 90.27%



    Alexandre DULUARD

    90.27 %

    195 votes

  • Agnès BRIFFAULT, 85.64%



    Agnès BRIFFAULT

    85.64 %

    185 votes

  • Franck COUTARD, 85.18%



    Franck COUTARD

    85.18 %

    184 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 722 habitants
  • 530 inscrits
  • Votants221 inscrits 41.7%
  • Abstentionnistes309 inscrits 58.3%
  • Votes blancs3 inscrits 1.36%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Brains-sur-Gée : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections se dérouleront les 15 mars et 22 mars prochains. Si les communes de plus de 1 000 habitants votent pour une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Brains-Sur-Gée

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Christine Agin se présente. Depuis les élections municipales 2014, elle siège d'ores et déjà au conseil municipal. Paulo Baptista, Agnès Briffault, Anthony Coubard, Franck Coutard, Alexandre Duluard, Aurélie Goualard, Francis Gruau, Mathilde Guerrier, Emilie Guittet Alanic, Grégory Leboucher, Béatrice Louveau, Romuald Martin, Bertrand Peyé et Johan Reynaert sont également prétendants à la mairie.

Précisons que l'élection d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'obtenir une majorité relative.

Brains-sur-Gée : quels sont les enjeux des Municipales ?

Brains-sur-Gée aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit être majeur pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. Il faut payer ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Municipales, zoom sur 2014

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un type de scrutin particulier s'applique pour les élections municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, par ailleurs, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
15 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Brains-sur-Gée. Les candidats Thibaut Lenoir et Christine Agin avaient été choisis par les Brennois pour les diriger. À leurs côtés, on pouvait retrouver Béatrice Louveau, Agnès Briffault, Sandrine Pottier, Laëtitia Vaidie mais aussi Pascal Belan et Olivier Gavaland.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 336 sur les 504 inscrits ont déposé un bulletin de vote.

La même tendance s'est-elle démarquée pendant les dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment pour les élections présidentielles (2017). Sur la ville de Brains-sur-Gée, l'étude comparative des résultats déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 suggère que ces derniers s'avéraient différents du reste de la France.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 26,33 % pour François Fillon (Les Républicains), 25 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière dans les résultats, 22,12 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Avec 54,91 % des voix, Emmanuel Macron a triomphé sur le second tour à Brains-sur-Gée. 415 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 78,75 % des résidents de Brains-sur-Gée, contre 85,47 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
En 2019, les Européennes ont prouvé la préférence des Brennois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 25,48 % des suffrages. Concernant la liste Europe Écologie, les citoyens de Brains-sur-Gée étaient 15,83 % à déposer un bulletin à son nom.

Brains-sur-Gée : les informations clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les citoyens de Brains-sur-Gée de désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des habitants de Brains-sur-Gée

Avec 820 habitants, Brains-sur-Gée est un village de la Sarthe. Brains-sur-Gée bénéficie de la Communauté de Communes Loué - Brûlon - Noyen qui lui assure la liaison avec les municipalités proches, comme Chevillé, Amné ou également Avessé. La population de Brains-sur-Gée est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 15,87 % des Brennois ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Brains-sur-Gée, où 0,98 % des résidents émanent de l'immigration.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Brains-sur-Gée

Pour présenter une vision complète du marché de l'emploi à Brains-sur-Gée, les données suivantes sont primordiales. Les ouvriers et professions intermédiaires représentent 58,82 % des travailleurs brennois. Les 393 habitants actifs forment 48,54 % de la population de la ville. Au sein des citoyens en âge de travailler, environ 12 % de la population brennoise sont au chômage et une majeure partie sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint environ 20 000 € en France. Il s'élevait à 21 159 € à Brains-sur-Gée en 2016. Les revenus des Brennois sont similaires à la moyenne nationale.
Pour plus de détails au sujet du marché immobilier brennois, regardez les chiffres qui suivent, ils devraient vous éclairer. Les Brennois et la location : ils s'avèrent 6 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % d'une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à presque 25 % des habitants, alors qu'ils sont presque 25 % à posséder une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Brains-sur-Gée ?

À noter : les infrastructures brennoises (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Si on compare avec la population totale, de nombreuses familles vivent à Brains-sur-Gée, car on répertorie actuellement 234 enfants, âgés de 0 à 15 ans.