← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Résumé du premier tour

Les citoyens de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut ont fait le déplacement le 15 mars 2020 pour voter aux élections municipales. 62,86 % des citoyens se sont rendus aux urnes, contre 66,67 % lors du scrutin de 2014 (baisse de -3,81 points). On observe que le taux de participation du département (Pyrénées-Atlantiques) a baissé par rapport à l'élection précédente : 79,70 % contre 66,93 % cette année.

Si au moins le quart des inscrits et plus de 50 % des votants déposent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut : qui l'emporte au premier tour ?

Les électeurs de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut (64) savent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Fabrice Duhagon qui, fort de 100 % des votes, arrive en tête, lors du 1er tour des élections municipales. 98,46 % des électeurs ont choisi de soutenir Christelle Amestoy, Elisabeth Hegoburu-Boisseuil, Francis Larragneguy, Gérard Lecuona et Christine Urruty. Les voix exprimées ont avantagé, par ailleurs, Maylis Onnainty (95,38 %), Véronique Garicoïx (93,84 %), Jacques Saraillet (89,23 %), Dorothée Nabarra (87,69 %) et Dominique Boscq (76,92 %).

Certains habitants de ce petit village ont choisi de voter blanc (1,52 %).

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont invités à élire le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Abstention : 37.14% Participation : 62.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabrice DUHAGON, 100%



    Fabrice DUHAGON

    100 %

    65 votes

  • Christelle AMESTOY, 98.46%



    Christelle AMESTOY

    98.46 %

    64 votes

  • Elisabeth HEGOBURU-BOISSEUIL, 98.46%



    Elisabeth HEGOBURU-BOISSEUIL

    98.46 %

    64 votes

  • Francis LARRAGNEGUY, 98.46%



    Francis LARRAGNEGUY

    98.46 %

    64 votes

  • Gérard LECUONA, 98.46%



    Gérard LECUONA

    98.46 %

    64 votes

  • Christine URRUTY, 98.46%



    Christine URRUTY

    98.46 %

    64 votes

  • Maylis ONNAINTY, 95.38%



    Maylis ONNAINTY

    95.38 %

    62 votes

  • Véronique GARICOÏX, 93.84%



    Véronique GARICOÏX

    93.84 %

    61 votes

  • Jacques SARAILLET, 89.23%



    Jacques SARAILLET

    89.23 %

    58 votes

  • Dorothée NABARRA, 87.69%



    Dorothée NABARRA

    87.69 %

    57 votes

  • Dominique BOSCQ, 76.92%



    Dominique BOSCQ

    76.92 %

    50 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 128 habitants
  • 105 inscrits
  • Votants66 inscrits 62.86%
  • Abstentionnistes39 inscrits 37.14%
  • Votes blancs1 inscrits 1.52%

Article à la une des élections

Crise sanitaire, économique... Pourquoi les politiques se passionnent pour la dette

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Les candidats seront ici choisis directement par les électeurs le jour du suffrage, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Voici les candidats annoncés à Lacarry-Arhan-Charritte-De-Haut pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Dominique Boscq, maire actuel de Lacarry-Arhan-Charritte-De-Haut, choisit d'être candidat à sa réélection. Christelle Amestoy sera dans la course pour les élections. Fabrice Duhagon, Véronique Garicoïx, Elisabeth Hegoburu-Boisseuil, Francis Larragneguy, Gérard Lecuona, Dorothée Nabarra, Maylis Onnainty, Jacques Saraillet et Christine Urruty sont aussi prétendants à la mairie.

Rappel : les candidats sont élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les électeurs de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut d'élire un nouveau conseil municipal. Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, figurer sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour prendre part à ces élections.

Zoom sur la période des élections municipales 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. De fait, ils désignent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Christine Urruty, Véronique Barcos, Isabelle Gascq, Charles Boisan et Jean-Claude Primus ont été chargés par les habitants de la commune de les diriger. Ils étaient assistés de Jacques Saraillet, Fabrice Duhagon, Didier Drahon, Marianne Larragneguy mais aussi Dorothée Nabarra et Dominique Boscq.
On compte 68 votants pour 102 inscrits sur les listes électorales. On observe ici une forte hausse de la participation lorsque l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (62,28 %) aux dernières Municipales.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans cet intervalle. En 2017, la distribution des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut a été très similaire à celle constatée sur le reste du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon et Jean-Luc Mélenchon (Républicains et France insoumise) ont obtenu 35,29 % et 16,18 % des suffrages. Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 86,76 % des voix des citoyens de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut. 79 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,45 % des résidents de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut, contre 82,18 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).

Quelques informations sur Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Appréhender les résultats des municipales n'est faisable qu'au vu des données socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous renseigneront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

La commune de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut compte 130 habitants. C'est une ville des Pyrénées-Atlantiques. Aux côtés de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut, on retrouve Arrast-Larrebieu, Charritte-de-Bas ou également Sames. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté d'Agglomération du Pays Basque. Les habitants restent peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 24,10 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés parmi la population vivant à Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut (2,31 % des habitants).

Un aperçu du niveau de vie des résidents de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut

Qu'en est-il du marché du travail à Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut ? On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 50 % des habitants de la commune en activité sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. Globalement, 46,15 % de la population travaillent, soit près de 59 personnes. 5 % des résidents en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les hommes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Statistiquement, les habitants de la commune touchent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian du pays était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 18 903 €.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes illustrent bien le niveau de vie des habitants de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut. La location d'appartement non HLM de 4 pièces représente environ 3 % du marché du logement de la commune. Plus de 3 % des locataires habitent, quant à eux, dans une maison non HLM de 5 pièces. À y voir de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à un peu plus du quart sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à un peu plus du quart sur une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut comme une commune où il fait bon vivre ?

Dans la ville de Lacarry-Arhan-Charritte-de-Haut, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 15 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Pour connaître le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. L'indice Atmo : votre ville présente un indice de qualité de l'air de 3,87 en moyenne sur l'année. Il aide à estimer la qualité de l'air dans votre commune à partir de divers ​niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, les poussières ainsi que le dioxyde de soufre. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle est 100 % conforme.