Résumé du premier tour

Les habitants de Garos sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 69,19 % à aller aux urnes, contre 76,92 % en 2014. On note ainsi une baisse de -7,73 points de la participation. Le taux de participation au niveau des Pyrénées-Atlantiques a baissé par rapport à celui du vote précédent (79,70 % contre 66,93 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté plus de la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Garos : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Garos (64) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être alloué dès le premier tour des élections municipales 2020. La commune a vu Nicolas Labadesse sortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 98,30 % des votes. Thomas Droge et Damien Lartigue ont récolté les suffrages de 97,45 % des citoyens. Nathalie Gonçalves (96,61 %), Jean-Marc Theulé (96,61 %), Maurice Capdeviolle (95,76 %), Michèle Labat (95,76 %), Patrick Dufilh (92,37 %), Hourida Hamadi (92,37 %), Eliane Lazailles (92,37 %) et Eric Dulucq (88,13 %), qui ont réalisé un résultat élevé à la suite de ce scrutin, se sont assuré un siège au conseil.

0,84 % des résidents ont voté blanc dans ce petit village.

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Garos

Abstention : 30.81% Participation : 69.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nicolas LABADESSE, 98.3%



    Nicolas LABADESSE

    98.3 %

    116 votes

  • Thomas DROGE, 97.45%



    Thomas DROGE

    97.45 %

    115 votes

  • Damien LARTIGUE, 97.45%



    Damien LARTIGUE

    97.45 %

    115 votes

  • Nathalie GONÇALVES, 96.61%



    Nathalie GONÇALVES

    96.61 %

    114 votes

  • Jean-Marc THEULÉ, 96.61%



    Jean-Marc THEULÉ

    96.61 %

    114 votes

  • Maurice CAPDEVIOLLE, 95.76%



    Maurice CAPDEVIOLLE

    95.76 %

    113 votes

  • Michèle LABAT, 95.76%



    Michèle LABAT

    95.76 %

    113 votes

  • Patrick DUFILH, 92.37%



    Patrick DUFILH

    92.37 %

    109 votes

  • Hourida HAMADI, 92.37%



    Hourida HAMADI

    92.37 %

    109 votes

  • Eliane LAZAILLES, 92.37%



    Eliane LAZAILLES

    92.37 %

    109 votes

  • Eric DULUCQ, 88.13%



    Eric DULUCQ

    88.13 %

    104 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 227 habitants
  • 172 inscrits
  • Votants119 inscrits 69.19%
  • Abstentionnistes53 inscrits 30.81%
  • Votes blancs1 inscrits 0.84%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Garos : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Garos pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Maurice Capdeviolle se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Thomas Droge, Patrick Dufilh, Eric Dulucq, Nathalie Gonçalves, Hourida Hamadi, Nicolas Labadesse, Michèle Labat, Damien Lartigue, Eliane Lazailles et Jean-Marc Theulé.

Il est important de rappeler qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit par ailleurs avoir rassemblé les votes de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être remportée de manière à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Garos ?

Le conseil municipal de la commune de Garos sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à vous rendre au bureau de vote.

Retour sur les dernières Municipales (2014)

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
Dans la ville de Garos, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Assistés par Patrick Dufilh, Patrice Couprie, Eric Dulucq, Gilles Barthe Lapeyrigne mais aussi Jean-Marc Theulé et Eliane Lazailles, Joseph Money, Valérie Serres et Michèle Labat avaient accepté la tâche, de la part des habitants de la commune, de gérer cette commune.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux électeurs ont souhaité participer : 130 votants sur 169 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 80,79 %, une forte baisse est alors évidente.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières Municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont déroulées en 2017. On note que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Garos étaient différents de ce qui a été relevé à l'échelle nationale.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on observe 24,6 % des voix pour François Fillon (Les Républicains), 20,63 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 19,05 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 64,76 % des suffrages des habitants de Garos. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, tendance différente de celle relevée à Garos. Effectivement, 78,31 % des habitants de la commune ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 82,74 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont montré la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 24,39 % des votes. Concernant la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche), les résidents de Garos étaient 17,07 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Garos

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Quoi savoir sur les résidents vivant à Garos ?

À Garos, 257 personnes habitent ce petit village des Pyrénées-Atlantiques. Avec Viven, Ribarrouy ou Mont-Disse, Garos fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes des Luys en Béarn. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Cependant, 19,18 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les résidents immigrés représentent 8,56 % de la population de Garos. Un pourcentage assez élevé.

Garos : comment caractériser son niveau de vie ?

Un survol des domaines qui suivent permet de bien cerner l'emploi à Garos. Près de 120 habitants de la commune travaillent. Ils constituent 47,86 % des résidents. La ville compte essentiellement des professions intermédiaires et employés (60,87 %). Dans la commune, environ 15 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Les habitants de la commune touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 20 231 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France en 2014.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des habitants de la commune. La location de maison non HLM de 6 pièces représente moins de 5 % du marché immobilier de la commune. Moins de 3 % des locataires habitent, pour leur part, dans une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires sont respectivement un peu plus du quart à acheter une maison de 5 pièces et 33 % à choisir une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Garos ?

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Garos. Avec ses nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville comptabilise 64 enfants de 0 à 15 ans.
La pollution est partout. Mais certaines communes sont moins affectées que d'autres. On peut constater que Garos est, elle, peu polluée. L'analyse de plusieurs niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, le dioxyde d'azote, l'ozone et également les poussières, permet de dire que l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,87 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.