Résumé du premier tour

Les citoyens de Vignes sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs de la ville ont été 62,06 % à se rendre aux bureaux de vote lors du 1er tour des élections municipales, par rapport à 78,41 % en 2014 (baisse de -16,35 points). À l'échelle du département des Pyrénées-Atlantiques, la participation à ce scrutin a baissé cette année (66,93 %), en comparaison avec le précédent (79,70 %).

Pour qu'un candidat soit en mesure d'obtenir le statut de conseiller municipal, il doit tenir compte des deux contraintes qui suivent : avoir emporté plus de 50 % des suffrages et avoir rassemblé au moins le quart des inscrits.

Élections municipales 2020 à Vignes : quels sont les résultats du 1er tour ?

Fin du suspense à Vignes (64), étant donné que les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Bastien Dupouts et Frédéric Marquebielle, forts de 95,94 % des votes, qui sont en première position à l'issue du 1er tour des municipales. Patricia Brillanceau et Cyril Charneau ont obtenu 95,49 % des voix au premier tour, se plaçant donc en troisième position. Julien Elissondo (94,59 %), Christophe Bonnemason (94,14 %), Christophe Wateau (94,14 %), Gilles Picard (91,89 %), Nathalie Robert (91,89 %), Fabienne Daumale (87,83 %) et Guillaume Brillanceau (84,68 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur score élevé.

Dans ce petit village, on a comptabilisé 0,44 % de votes blancs et 2,62 % de bulletins estimés comme étant nuls.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Vignes

Abstention : 37.94% Participation : 62.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bastien DUPOUTS, 95.94%



    Bastien DUPOUTS

    95.94 %

    213 votes

  • Frédéric MARQUEBIELLE, 95.94%



    Frédéric MARQUEBIELLE

    95.94 %

    213 votes

  • Patricia BRILLANCEAU, 95.49%



    Patricia BRILLANCEAU

    95.49 %

    212 votes

  • Cyril CHARNEAU, 95.49%



    Cyril CHARNEAU

    95.49 %

    212 votes

  • Julien ELISSONDO, 94.59%



    Julien ELISSONDO

    94.59 %

    210 votes

  • Christophe BONNEMASON, 94.14%



    Christophe BONNEMASON

    94.14 %

    209 votes

  • Christophe WATEAU, 94.14%



    Christophe WATEAU

    94.14 %

    209 votes

  • Gilles PICARD, 91.89%



    Gilles PICARD

    91.89 %

    204 votes

  • Nathalie ROBERT, 91.89%



    Nathalie ROBERT

    91.89 %

    204 votes

  • Fabienne DAUMALE, 87.83%



    Fabienne DAUMALE

    87.83 %

    195 votes

  • Guillaume BRILLANCEAU, 84.68%



    Guillaume BRILLANCEAU

    84.68 %

    188 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 428 habitants
  • 369 inscrits
  • Votants229 inscrits 62.06%
  • Abstentionnistes140 inscrits 37.94%
  • Votes blancs1 inscrits 0.44%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Vignes : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui dépassent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Vignes ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Christophe Bonnemason a déposé sa candidature. Guillaume Brillanceau, Patricia Brillanceau, Cyril Charneau, Fabienne Daumale, Bastien Dupouts, Julien Elissondo, Frédéric Marquebielle, Gilles Picard, Nathalie Robert et Christophe Wateau ont aussi validé leur candidature.

Les deux critères nécessaires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obtenir la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Vignes : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la commune de Vignes désignera les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Qui l'emportait en 2014 ? Retour sur les dernières Municipales

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. C'est une élection où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Vignes avaient élu 11 membres du conseil municipal. Jean-Jacques Larquier et Jean Galardi avaient pour mission d'administrer les Vignois. Ils étaient accompagnés par Dolorès Courraud, Nicole Demanuel, Marie-Françoise Costedoat, François Lapeyre mais aussi Pascal Régin et Frédéric Marquebielle.
On comptabilise 247 votants pour 315 inscrits sur les listes électorales. On constate ici une forte baisse de la participation si l'on effectue une comparaison avec celle de 2008 (82,47 %) aux précédentes élections municipales.

Cette tendance a-t-elle perduré d'un scrutin à l'autre ?

Plusieurs votes ont eu lieu après les Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 déclarés dans la ville de Vignes étaient très similaires à ceux du reste du pays.
En mettant en parallèle les scores du premier tour, on observe 24,61 % des voix pour Emmanuel Macron (En marche !), 22,08 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière, 15,77 % pour Marine Le Pen (Front national). Au second tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (71,43 %). La part de votants parmi les résidents de Vignes s'élevait à 310 au second tour, soit 85,64 % de participation.
Totalisant 21,63 % des suffrages, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée aux Européennes de 2019, suivie par Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 19,23 %.

Quelques informations sur Vignes

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des relevés socio-économiques à Vignes.

Quoi dire sur les habitants vivant à Vignes ?

On dénombre 441 habitants à Vignes. C'est une ville des Pyrénées-Atlantiques. Le regroupement de la Communauté de Communes des Luys en Béarn a permis de relier des communes telles que Castetpugon, Caubios-Loos ou Garlède-Mondebat à ce petit village. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 25,42 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Vignes, où 2,42 % des habitants émanent de l'immigration.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Vignes ?

Les statistiques suivantes font état du marché de l'emploi à Vignes. Si près de 218 Vignois ont une activité professionnelle (51,98 % des résidents), 59,09 % de la population active occupe le statut d'employés et ouvriers. Les chômeurs constituent 5 % des résidents vignois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Vignes, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 21 618 € en 2016.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste une bonne illustration du niveau de vie des Vignois. Niveau location, les Vignois recherchent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à environ 2 % de la demande. Un peu moins du tiers des Vignois sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Comment savoir si Vignes présente une bonne qualité de vie ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Vignes, ces équipements manquent un peu. Il y a 70 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Vignes, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent. Ces jeunes résidents bénéficient de 1 établissement scolaire.
À Vignes, l'air que l'on respire et l'eau sont peu pollués. L'indice Atmo contribue à estimer la qualité de l'air dans les zones habitées. À Vignes, on peut constater que l'indice de qualité de l'air est de 3,87 en moyenne sur l'année. Les niveaux de pollution servant à son évaluation sont le dioxyde d'azote, les poussières, le dioxyde de soufre ainsi que l'ozone. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Vignes se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.