← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Ours

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Saint-Ours sont allés dans l'isoloir pour les élections municipales. Du fait d'un taux de participation de 39,74 %, on note que les électeurs se sont peu rendus aux urnes. Une faible mobilisation qui pourrait trouver sa source dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Cette année, la part de citoyens du Puy-de-Dôme s'étant déplacés aux urnes (62,25 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (77,10 %).

Les sièges au conseil municipal sont alloués d'après les scores de chaque liste. Au premier tour, dès lors qu'une liste a emporté la majorité absolue, elle remporte la moitié des places, et les sièges restants sont répartis entre l'intégralité des listes qui ont obtenu des résultats supérieurs à 5 %.

Saint-Ours : qui est en tête suite au 1er tour des municipales 2020 ?

Fin du suspense à Saint-Ours (63), étant donné que les 19 conseillers municipaux ont donc déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Alain Caze récolte 100 % des votes lors du 1er tour des élections municipales. 19 de ses candidats ont été élus.

Après le dépouillement des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (9,94 %) ainsi que des bulletins invalides (14,62 %).

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera élu parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ces derniers.

Résultats du premier tour - Saint-Ours

Abstention : 60.26% Participation : 39.74%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain Caze, 100%

    Alain Caze

    ENSEMBLE POUR L'AVENIR

    100 %

    387 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1605 habitants
  • 1291 inscrits
  • Votants513 inscrits 39.74%
  • Abstentionnistes778 inscrits 60.26%
  • Votes blancs51 inscrits 9.94%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 19/19

Article à la une des élections

VIDEO. Emmanuel Macron a renoncé à l'idée de reporter les élections régionales de 2021 après la présidentielle, selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Ours : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Qui est en lice à Saint-Ours ? Voici, sur cette page, les candidats de cette ville.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Saint-Ours pour les Municipales 2020 ?

À l'issue de la date butoir pour avoir fait enregistrer sa candidature, le 27 février, seule une liste sera dans la course : Alain Caze sera dans la course à la mairie comme leader de "ENSEMBLE POUR L'AVENIR". Depuis les municipales 2014, Alain Caze a un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Ours ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la ville de Saint-Ours sera élu, lors des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Tendances des Municipales 2014

Retour sur les 23 et 30 mars 2014. Par un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal avaient été élus par les résidents de Saint-Ours.
Les électeurs de Saint-Ours faisaient triompher le parti de gauche, contrairement à la plupart des villes françaises. La liste de la Gauche, nommée UN NOUVEL HORIZON, avait gagné le premier tour, avec un résultat de 59,36 %. Elle avait donc décroché 15 sièges au conseil, sur les 19 à pourvoir. Seconde du scrutin, la liste ENSEMBLE AU SERVICE Des URSINIENS emportait 4 sièges au conseil municipal, nuançant la tendance de ces élections.
En comparaison avec les Municipales 2008, le taux de participation, d'ordinaire assez élevé pour ce type de scrutin, était en forte baisse. Il était en effet passé de 82,29 % à 79,13 %.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres élections ?

Les tendances politiques sont parfois inverses d'un scrutin à l'autre, comme dans le cas des Présidentielles de 2017. On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 22,43 % des voix), mais également Marine Le Pen (Front national, 21,73 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 19,34 % des suffrages). Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les citoyens de Saint-Ours, à raison de 62,86 % au deuxième tour. En 2012, 88,23 % des habitants de Saint-Ours avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 1 013 en 2017 (soit 79,64 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Au nombre des bons résultats aux élections européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (24,51 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (17,16 %).
Cette tendance sera peut-être de nouveau présente lors des élections municipales 2020.

Saint-Ours : les données clefs

Le conseil municipal de Saint-Ours, qui sera élu lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux comprendre le profil des résidents de Saint-Ours

1 670 résidents vivent dans ce village du Puy-de-Dôme. Différentes communes sont reliées à Saint-Ours depuis la fondation de la Communauté d'Agglomération Riom Limagne et Volcans, par exemple Saint-Ignat, Riom ou Les Martres-d'Artière. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 22,62 % ont entre 55 et 64 ans). Peu élevée, la part d'immigration représente 1,81 % des individus habitant à Saint-Ours.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Saint-Ours ?

Grâce aux chiffres suivants, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Saint-Ours. Au sein de la commune, on recense essentiellement des ouvriers et employés (51,54 % des actifs). La ville est fréquentée par 47,55 % de travailleurs (801 Ursiniens). Si 6 % de la population active reste en demande d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 21 157 € par an à Saint-Ours. Une donnée similaire au revenu médian de 2014 en France, qui était de plus de 20 000 €.
Les Ursiniens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous informeront sur le sujet. Dans la ville ursinienne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %). Comparativement, les habitants s'avèrent plus de 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins du tiers d'une maison de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Saint-Ours ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Saint-Ours manquent un peu. De par ses 342 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Saint-Ours compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on référence 1 crèche et 1 établissement scolaire.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.