← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Royon

Résumé du premier tour

Les électeurs de Royon se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 85,05 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote, contre 90,68 % à l'élection de 2014 (baisse de -5,63 points). On observe que la participation départementale (Pas-de-Calais) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 79,21 % contre 62,93 % cette année.

Avec au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

Résultats du 1er tour des municipales 2020 : qui est en tête à Royon ?

À Royon (62), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Scores du 1er tour des municipales : Hervé Suiste se retrouve en première place avec 82,02 %. Quant à Jean Freville, 80,89 % des votes lui reviennent. Selon les scores, fort de 79,77 % des voix, Alain Lejeune se révèle en troisième place. Parmi les futurs conseillers municipaux figureront également Sébastien Boutin (68,53 %), Cécile Gévas (67,41 %), Jean-Marie Cornuel (66,29 %), Nicole Couvreur (65,16 %), Etienne Bracquart (64,04 %), Huguette Leroy (64,04 %), Sébastien Boussemart (60,67 %) et Ginette Degardin (60,67 %).

Comme lors de beaucoup de scrutins, certains citoyens ont voté blanc. Dans ce petit village, il y a eu 2,20 % de votes blancs.

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Royon

Abstention : 14.95% Participation : 85.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • Hervé SUISTE, 82.02%



    Hervé SUISTE

    82.02 %

    73 votes

  • Jean FREVILLE, 80.89%



    Jean FREVILLE

    80.89 %

    72 votes

  • Alain LEJEUNE, 79.77%



    Alain LEJEUNE

    79.77 %

    71 votes

  • Sébastien BOUTIN, 68.53%



    Sébastien BOUTIN

    68.53 %

    61 votes

  • Cécile GÉVAS, 67.41%



    Cécile GÉVAS

    67.41 %

    60 votes

  • Jean-Marie CORNUEL, 66.29%



    Jean-Marie CORNUEL

    66.29 %

    59 votes

  • Nicole COUVREUR, 65.16%



    Nicole COUVREUR

    65.16 %

    58 votes

  • Etienne BRACQUART, 64.04%



    Etienne BRACQUART

    64.04 %

    57 votes

  • Huguette LEROY, 64.04%



    Huguette LEROY

    64.04 %

    57 votes

  • Sébastien BOUSSEMART, 60.67%



    Sébastien BOUSSEMART

    60.67 %

    54 votes

  • Ginette DEGARDIN, 60.67%



    Ginette DEGARDIN

    60.67 %

    54 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 107 inscrits
  • Votants91 inscrits 85.05%
  • Abstentionnistes16 inscrits 14.95%
  • Votes blancs2 inscrits 2.2%

Article à la une des élections

Une femme en été. Valérie Précesse, la Corrèze en liberté

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Royon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Royon

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Sébastien Boussemart a officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Sébastien Boutin, Etienne Bracquart, Jean-Marie Cornuel, Nicole Couvreur, Ginette Degardin, Jean Freville, Cécile Gévas, Alain Lejeune, Huguette Leroy et Hervé Suiste ont aussi déclaré leur candidature.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais sous réserve que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Royon ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Royon sera choisi, les 15 et 22 mars 2020. Pour voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être remplies : on doit avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou habiter dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Zoom sur les précédentes élections municipales (2014)

Vous pouvez voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la commune de Royon. Ayant pour rôle de diriger les Royonnais, Jean Freville et Serge De Hauteclocque pouvaient compter sur Cécile Gevas, Nicole Fortrie Épouse Couvreur, Ginette Degardin, Jean-Marie Cornuel mais aussi Alain Lejeune et Etienne Bracquart, à leurs côtés.
107 électeurs, sur 118 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit de très nombreux citoyens. En comparaison des Municipales de 2008 (participation de 91,74 %), une légère baisse du taux de participation ressort.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même tendance ?

En 2017, les dernières Présidentielles ont eu lieu. D'autre part, plusieurs votes ont suivi les précédentes Municipales. En 2017, la distribution des voix au premier tour des dernières élections présidentielles à Royon a été différente de celle observée sur l'ensemble de l'Hexagone.
Alors que François Fillon (Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) avaient emporté les résultats les plus élevés avec respectivement 32,32 % et 20,2 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen (Front national) s'était classée derrière eux, avec seulement 19,19 % des votes. Durant le second tour, 65,43 % des habitants de Royon ont choisi Emmanuel Macron. Ils ont été 101 Royonnais à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 84,87 %, contre 90,27 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à l'évolution relevée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Après les Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec un score de 21,92 %, et l'Union de la Droite et du Centre avec 32,88 % des suffrages.

Quelques informations sur Royon

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'analyse donne la possibilité de cerner l'environnement d'une municipalité, la veille de la municipale.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Royon ?

À Royon, 135 résidents vivent dans ce petit village du Pas-de-Calais. On notera qu'avec ce hameau, Alette, Preures ou bien Campagne-lès-Boulonnais comptent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Haut Pays du Montreuillois. La population est peu âgée dans la ville de Royon. Dans cette ville, 24,05 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont peu nombreux dans la ville de Royon où ils représentent 2,22 % de la population.

Niveau de vie confortable et Royon vont-ils de pair ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Près de 56 habitants (42,96 % de la population) ont un emploi à Royon. En large majorité (57,14 % de la population active), les Royonnais sont des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Plus de 15 % des habitants royonnais en âge de travailler sont au chômage, dont plus de la moitié sont des femmes.
Le revenu moyen en France était de 20 000 € en 2014. À Royon, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 19 450 €.
Le marché immobilier d'une ville est souvent considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Niveau location, les Royonnais cherchent plus généralement les maisons non HLM de 5 pièces (7 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces qui correspondent à 5 % de la demande. À Royon, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à environ 25 % et sont environ 25 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Royon vont-ils ensemble ?

Les équipements manquent un peu à Royon pour satisfaire les attentes de ses résidents. Il y a 30 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Royon, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution présente aux alentours. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Royon s'avère conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.