← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bully-les-Mines

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont mobilisé les habitants de Bully-les-Mines le 15 mars 2020. Les habitants ont été à peine 39,56 % à avoir glissé un bulletin de vote dans les urnes au moment des élections. La pandémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. La participation dans le département du Pas-de-Calais a baissé par rapport à l'élection précédente. Elle était de 79,21 %, contre 62,93 % cette année.

La moitié des sièges du conseil sont distribués à la proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant obtenu plus de 5 % des voix. En outre, selon la règle de la prime majoritaire, la liste électorale qui a emporté la majorité absolue à l'issue du premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

À Bully-les-Mines, quelles listes arrivent en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

À Bully-les-Mines (62), l'ensemble des sièges du conseil - soit 33 en tout - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020. François Lemaire de la liste de la Gauche récolte 69,16 % des votes au premier tour des élections municipales. 29 sièges sont attribués à sa liste. 25,28 % des électeurs ont arrêté leur choix sur Caroline Meloni (VOIR PLUS LOIN AVEC LE RASSEMBLEMENT POUR BULLY LES MINES). 4 de ses candidats ont été élus.

Comme lors de beaucoup de scrutins, certains électeurs ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin invalide. Dans cette petite ville, il y a eu 1,21 % de votes blancs et 1,24 % de votes non valides.

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont à présent élire dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats du premier tour - Bully-les-Mines

Abstention : 60.44% Participation : 39.56%

Résultats détaillés du tour 1

  • François Lemaire, Divers gauche, 69.16%

    François Lemaire
    Divers gauche
    BULLY-LES-MINES. COMME NOUS L'AIMONS

    69.16 %

    2506 votes

  • Caroline Meloni, Rassemblement National, 25.28%

    Caroline Meloni
    Rassemblement National
    VOIR PLUS LOIN AVEC LE RASSEMBLEMENT POUR BULLY LES MINES

    25.28 %

    916 votes

  • Jean-michel Padot, Divers gauche, 5.54%

    Jean-michel Padot
    Divers gauche
    RENAISSANCE BULLYGEOISE

    5.54 %

    201 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 12726 habitants
  • 9389 inscrits
  • Votants3714 inscrits 39.56%
  • Abstentionnistes5675 inscrits 60.44%
  • Votes blancs45 inscrits 1.21%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 33/33

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bully-les-Mines : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans la ville de Bully-Les-Mines, voici les candidats en lice.

Du côté de Bully-Les-Mines, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

La date butoir pour soumettre sa candidature pour les élections municipales 2020 était le 27 février. Par conséquent, les candidats officiels à Bully-Les-Mines sont les suivants. Être réélu à la mairie de Bully-Les-Mines en portant la liste "BULLY-LES-MINES. COMME NOUS L'AIMONS" est l'ambition de François Lemaire, maire actuel et rattaché à la Gauche. Le Rassemblement National est représenté par la tête de liste de "VOIR PLUS LOIN AVEC LE RASSEMBLEMENT POUR BULLY LES MINES", Caroline Meloni, qui a fait savoir qu'elle se portait candidate. Cette dernière avait décroché un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014. Également dans les candidatures retenues, celle de Jean-Michel Padot de la Gauche, tête de liste de "RENAISSANCE BULLYGEOISE".

Bully-les-Mines : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Bully-les-Mines remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est obligatoire pour prendre part à un suffrage. On doit donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, et payer ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

Point sur les élections municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Retour sur les 23 et 30 mars 2014. Au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de Bully-les-Mines avaient été désignés par les habitants de la ville.
L'opinion, à Bully-les-Mines, était franchement marquée en faveur de la gauche, contrairement à la majorité des municipalités françaises. Avec 29 sièges décrochés sur 33 disponibles, grâce à 72,99 % des votes obtenus au premier tour, la liste ENSEMBLE, BULLY LES MINES EN CONFIANCE ! (liée au PS) avait pris la tête de ces élections. La liste UN NOUVEAU SOUFFLE POUR BULLY, nuançant la tendance évoquée auparavant, terminait seconde du scrutin et décrochait 3 sièges au conseil.
Généralement assez élevé pour les élections municipales, le taux de participation avait enregistré une forte baisse. Il s'élevait à 58,56 % en 2008, par rapport à 54,01 % lors des dernières élections.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Les élections présidentielles de 2017 révèlent une tendance inverse à la précédente. Le premier tour a fait émerger des écarts, notamment entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 15,88 % des votes), derrière Marine Le Pen (Front national, 41,23 % des voix) et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 22 % des suffrages). 59,17 % : c'est le résultat qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour auprès des administrés de Bully-les-Mines. Nous pouvons souligner que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Bully-les-Mines étaient en effet 72,07 % à voter en 2012 et 69,17 % en 2017.
Les scores des Européennes de 2019 ont privilégié La République en Marche avec Renaissance (11,85 %), et en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (46,64 %).
Reste à savoir si cette évolution sera encore d'actualité aux élections municipales 2020.

Quelques informations sur Bully-les-Mines

Avant d'aller aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Bully-les-Mines de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Toutes les caractéristiques des résidents de Bully-les-Mines

Bully-les-Mines est une petite ville du Pas-de-Calais. Ses habitants sont au nombre de 12 163. La création de la Communauté d'Agglomération de Lens - Liévin a donné la possibilité de relier cette petite ville à des communes avoisinantes, telles qu'Éleu-dit-Leauwette, Méricourt ou bien Grenay. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. Avec 795 étudiants en 2015, la majorité des Bullygeois ont entre 25 et 54 ans et 20,07 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 1,50 % des habitants de Bully-les-Mines, un pourcentage peu important.

Peut-on dire que Bully-les-Mines offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Ces statistiques permettent d'analyser le marché du travail à Bully-les-Mines. Les employés et ouvriers sont les catégories prédominantes parmi la population active à Bully-les-Mines. 5 091 Bullygeois sont en poste (41,93 % de la population) et 60,92 % des actifs ont l'un de ces statuts. Au sein des citoyens actifs, un peu moins de 20 % des habitants bullygeois sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Bully-les-Mines affiche des chiffres moins élevés que la moyenne du pays concernant les revenus par habitant. Les Bullygeois ont perçu en moyenne 16 968 € par an en 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an pour 2014. Le taux de pauvreté correspond à 24 % de la population et concerne essentiellement les 60 à 74 ans. Les 10 % les plus pauvres gagnent 9 318 € à l'année quand les 10 % les plus riches touchent 27 418 € par an.
On tend à croire qu'une ville est riche quand ses résidents sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Bully-les-Mines ? Les locations sont de 13 % pour les maisons HLM de 4 pièces et de 6 % pour les appartements HLM de 3 pièces sur le marché bullygeois. 17 % des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont moins de 15 % à posséder une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Bully-les-Mines ?

Dans la commune de Bully-les-Mines, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) ne manquent pas. 5 urgences, maternités ou pharmacies, ce sont les établissements disponibles intra-muros. Avec 2 486 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de Bully-les-Mines compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 crèche et 12 établissements scolaires sont à leur disposition. En ce qui concerne la fréquentation de la gare de Bully - Grenay, ce sont plus de 100 000 voyageurs qui passent par Bully-les-Mines.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. L'indice de qualité de l'air est de 4,27 en moyenne sur l'année dans la commune. Pour rappel, la qualité de l'air est évaluée par l'indice Atmo qui est déterminé à partir de divers niveaux de pollution : le dioxyde de soufre, l'ozone, le dioxyde d'azote et également les poussières. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.