← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Omer-en-Chaussée

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Saint-Omer-en-Chaussée. Le taux de participation particulièrement faible qu'a enregistré la commune (39,55 %) indique que les habitants se sont peu déplacés pour aller voter. L'épidémie de coronavirus pourrait notamment être l'une des facteurs à l'origine de ce nombre peu élevé. Par rapport aux chiffres de la dernière élection, on remarque que la participation des citoyens de l'Oise a baissé : 72,41 % contre 55,81 % cette année.

La moitié des sièges du conseil municipal sont répartis proportionnellement entre l'intégralité des listes ayant remporté au moins 5 % des voix. De plus, d'après la loi de la prime majoritaire, la liste électorale qui a obtenu la majorité absolue dès le premier tour peut se prévaloir de l'autre moitié des sièges.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Omer-en-Chaussée ?

À Saint-Omer-en-Chaussée (60), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est André Solewyn qui, fort de 100 % des suffrages, arrive en première place, lors du premier tour des élections municipales. Les élus de sa liste au conseil sont au nombre de 15.

Dans ce village, 2,28 % de bulletins blancs et 17,49 % de votes invalides ont été comptabilisés.

Le prochain maire doit à présent être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Saint-Omer-en-Chaussée

Abstention : 60.45% Participation : 39.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • André Solewyn, 100%

    André Solewyn

    ENSEMBLE POUR SAINT OMER EN CHAUSSEE

    100 %

    211 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 1307 habitants
  • 665 inscrits
  • Votants263 inscrits 39.55%
  • Abstentionnistes402 inscrits 60.45%
  • Votes blancs6 inscrits 2.28%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 15/15

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Omer-en-Chaussée : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Qui sont les candidats de la ville de Saint-Omer-En-Chaussée ? Vous le découvrirez sur cette page.

Qui allons-nous voir à Saint-Omer-En-Chaussée, pour les Municipales 2020 ?

À Saint-Omer-En-Chaussée, une unique liste s'est enregistrée auprès de la préfecture : André Solewyn se présente comme tête de liste de "ENSEMBLE POUR SAINT OMER EN CHAUSSEE". Il avait décroché un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014 où il s'était présenté.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Omer-en-Chaussée ?

Qui sera au nouveau conseil municipal de Saint-Omer-en-Chaussée ? Réponse à la fin des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou habiter dans la ville où vous souhaitez voter.

Retour sur les Municipales de 2014

Comment avaient été élus les membres du conseil municipal de Saint-Omer-en-Chaussée ? C'est via un scrutin proportionnel de liste que les habitants avaient choisi leurs élus, les 23 et 30 mars 2014.
Les électeurs de Saint-Omer-en-Chaussée avaient voté pour une tendance politique diverse, contrairement à la plupart des communes françaises. Grâce à un résultat de 100 %, Une vraie équipe pour Saint-Omer-en-Chaussée avait remporté le premier tour. La liste avait ainsi obtenu 15 sièges, sur 15 disponibles.
Par rapport aux Municipales 2008, le taux de participation, d'ordinaire assez élevé pour ce type d'élection, était en forte baisse. Il était de fait passé de 68,03 % à 64,42 %.

Cette évolution s'est-elle affirmée aux derniers scrutins ?

Une comparaison avec les scores des élections présidentielles 2017 nous dévoile une orientation politique inverse. Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont eu, respectivement, 37,43 % et 19,07 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a affiché un score de 15,69 %. 56,19 % : c'est le résultat qu'a réalisé Marine Le Pen au second tour auprès des administrés de Saint-Omer-en-Chaussée. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Saint-Omer-en-Chaussée, cette tendance a été assez différente : ils ont été 568 électeurs à s'être déplacés (83,28 %) contre 84,01 % en 2012.
Lors des élections européennes 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance (16,71 % des voix) se place après Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (43,5 %).
Les élections municipales 2020 devront donc soit confirmer, soit réfuter cette évolution.

Quelques informations sur Saint-Omer-en-Chaussée

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les conseillers municipaux de Saint-Omer-en-Chaussée devront ainsi traiter de la situation socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les grandes particularités des habitants de Saint-Omer-en-Chaussée ?

On compte 1 249 personnes à Saint-Omer-en-Chaussée. C'est une ville de l'Oise. Aux alentours, on trouve Saint-Quentin-des-Prés, Saint-Samson-la-Poterie ou Martincourt qui sont des villes attachées à Saint-Omer-en-Chaussée, via la Communauté de Communes de la Picardie Verte. La population est peu âgée à Saint-Omer-en-Chaussée. Ici, 21,74 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les habitants issus de l'immigration se révèlent peu présents à Saint-Omer-en-Chaussée, on y répertorie 4,79 % de la population.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Saint-Omer-en-Chaussée

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi à Saint-Omer-en-Chaussée. Avec 523 Audomarois en activité, la population active de la commune s'élève à 41,65 %. En détail, les catégories suivantes occupent 58,50 % de la population en activité : ouvriers et employés. Environ 21 % de la population audomaroise en âge de travailler se retrouvent à la recherche d'un travail, dont plus de la moitié sont des hommes.
En 2016, les Audomarois ont touché en moyenne 20 493 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour se rendre compte du niveau de vie des habitants d'une ville. 6 % des locataires audomarois résident dans une maison HLM de 4 pièces, quand environ 5 % sont locataires d'appartements non HLM de 2 pièces. Comparativement, les résidents s'avèrent moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et moins de 20 % d'une maison de 6 pièces.

Comment qualifier l'environnement de vie au sein de la ville de Saint-Omer-en-Chaussée ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une commune, on peut se pencher sur le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Saint-Omer-en-Chaussée, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 200 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 crèche et 1 établissement scolaire. La gare de Saint-Omer-en-Chaussée voit défiler plus de 6 000 passagers sur ses quais tous les ans.
Un cadre de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).