← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Haute-Épine

Résumé du premier tour

Les citoyens de Haute-Épine sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 58,77 % des électeurs se sont rendus aux urnes lors du premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 70,85 %, on constate une baisse de -12,08 points de la participation. Dans le département de l'Oise, le taux de participation a baissé par rapport à l'élection précédente (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Un candidat qui obtient plus de la moitié des votes considérés comme valides et 25 % des voix des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Haute-Épine : quels sont les scores du premier tour ?

À Haute-Épine (60), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Au premier tour des élections municipales, c'est Virginie Delargilliere qui arrive en première position grâce à 73,55 % des suffrages. Les résultats établissent que 71,07 % des électeurs ont choisi Joannes Sauvage. Fortes de 69,42 % des suffrages, Aleth Béliard et Marie Dupuis s'accordent la troisième place à l'issue du premier tour. Christian Désesquelles (68,59 %), Martine Dumont (67,76 %), Gérard Douville (66,94 %), Bruno Sap (66,11 %), Daniel Joly (64,46 %), Alain Lerebour (63,63 %) et François Godivier (60,33 %) ont réussi à fédérer les citoyens, comme en atteste leur score assez élevé.

Au sein de ce hameau, 1,61 % de bulletins blancs et 0,81 % de suffrages nuls ont été recensés.

Le ou la prochain(e) maire va désormais être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Haute-Épine

Abstention : 41.23% Participation : 58.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Virginie DELARGILLIERE, 73.55%



    Virginie DELARGILLIERE

    73.55 %

    89 votes

  • Joannes SAUVAGE, 71.07%



    Joannes SAUVAGE

    71.07 %

    86 votes

  • Aleth BÉLIARD, 69.42%



    Aleth BÉLIARD

    69.42 %

    84 votes

  • Marie DUPUIS, 69.42%



    Marie DUPUIS

    69.42 %

    84 votes

  • Christian DÉSESQUELLES, 68.59%



    Christian DÉSESQUELLES

    68.59 %

    83 votes

  • Martine DUMONT, 67.76%



    Martine DUMONT

    67.76 %

    82 votes

  • Gérard DOUVILLE, 66.94%



    Gérard DOUVILLE

    66.94 %

    81 votes

  • Bruno SAP, 66.11%



    Bruno SAP

    66.11 %

    80 votes

  • Daniel JOLY, 64.46%



    Daniel JOLY

    64.46 %

    78 votes

  • Alain LEREBOUR, 63.63%



    Alain LEREBOUR

    63.63 %

    77 votes

  • François GODIVIER, 60.33%



    François GODIVIER

    60.33 %

    73 votes

  • Emilien ROOSE, 42.97%



    Emilien ROOSE

    42.97 %

    52 votes

  • Hervé MERCIER, 9.91%



    Hervé MERCIER

    9.91 %

    12 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 284 habitants
  • 211 inscrits
  • Votants124 inscrits 58.77%
  • Abstentionnistes87 inscrits 41.23%
  • Votes blancs2 inscrits 1.61%

Article à la une des élections

Affaire des fausses procurations à Marseille : les gardes à vue des neuf personnes levées

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Haute-Épine : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Qui sera en lice à Haute-Epine pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Aleth Béliard est candidate. Ils sont également candidats : Virginie Delargilliere, Christian Désesquelles, Gérard Douville, Martine Dumont, Marie Dupuis, François Godivier, Daniel Joly, Alain Lerebour, Hervé Mercier, Emilien Roose, Bruno Sap et Joannes Sauvage.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir remporté au minimum le quart des voix des habitants enregistrés sur les listes. Dans le cas où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Haute-Épine ?

Les citoyens de Haute-Épine se rendront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à réunir pour prendre part au suffrage : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune dont il est question.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les élections municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Haute-Épine, dès le soir du premier tour. Mathieu Delsaux et Gérard Douville avaient pour tâche d'administrer les Haute-Epinois. Ils étaient accompagnés par Joseph Schenck, Aleth Beliard, Jean-Pierre Mille, Daniel Joly mais aussi Martine Dumont et Christian Desesquelles.
D'assez nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 158 d'entre eux se sont déplacés parmi les 223 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (75,24 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Cette tendance est-elle née lors des dernières élections ?

Plusieurs votes se sont tenus depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles, par exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Au premier tour, les résultats à Haute-Épine étaient différents de ceux recensés au niveau national.
16,49 % : c'est le score du premier tour de François Fillon (Les Républicains), derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 39,18 % et 18,56 % des suffrages. Il y a eu 51,69 % de voix pour Marine Le Pen de la part des habitants de Haute-Épine. Notons que la hausse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Haute-Épine étaient effectivement 87,39 % à voter en 2012 et 88,18 % en 2017.
Au nombre des bons résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (35,66 %) et La République en Marche avec Renaissance (24,81 %).

Quelques informations sur Haute-Épine

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les membres du conseil municipal de Haute-Épine devront donc évoquer la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que sait-on des personnes résidant à Haute-Épine ?

272 résidents, voilà une info clé de Haute-Épine, ville de l'Oise. Grâce à la Communauté de Communes de la Picardie Verte, qui assure une continuité entre les communes voisines, Haute-Épine échange aisément avec Martincourt, Campeaux ou bien Hautbos. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 21,82 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. D'après les données, Haute-Épine est peu concernée par l'immigration, à hauteur de 1,46 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Haute-Épine ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Les Haute-Epinois sont actifs à hauteur de 48,91 % de la population (soit plus de 130 habitants). 47,83 % de la population en activité figure parmi les professions intermédiaires et agriculteurs exploitants. Presque 12 % de la population haute-epinoise déclarent percevoir le chômage. Parmi ces bénéficiaires, une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des Haute-Epinois est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 22 682 € par an à Haute-Épine en 2016. En comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
Si le niveau de vie dans une ville ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, toutefois, un excellent indicateur. Les résidents sont environ 5 % à s'avérer locataires de maison HLM de 4 pièces et environ 3 % à louer une maison HLM de 5 pièces. Ils sont environ 25 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 38 % à posséder une maison de 6 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Haute-Épine ?

Les infrastructures à destination des Haute-Epinois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 55 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Afin de connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.