← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boulogne-la-Grasse

Résumé du premier tour

Les électeurs de Boulogne-la-Grasse sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 56,61 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 81,40 % (baisse de -24,79 points). La mobilisation des électeurs de l'Oise a baissé par rapport à l'élection précédente (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Afin qu'un candidat soit à même d'accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

À Boulogne-la-Grasse, quels candidats sont favoris au 1er tour des municipales 2020 ?

À Boulogne-la-Grasse (60), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des municipales, Stéphanie Fanton et Tiphaine Laforet récoltent 91,09 % des votes. Leurs 90,57 % de suffrages obtenus placent William Gheeraert et Olivier Tanton en troisième place dans le classement. Céline Dreveau (88,48 %), Sabrina Wattincourt (87,95 %), Mickaël Mignot (85,86 %), Dorine Rocquencourt (84,29 %), Jacques Le Guen (83,76 %), William Dufour (82,72 %) et Patrick Boulanger (77,48 %) font partie des candidats élus ayant également réalisé un score élevé.

Dans ce petit village, les votes blancs constituent 1,02 % et les bulletins nuls 2,03 % des suffrages.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à choisir, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Boulogne-la-Grasse

Abstention : 43.39% Participation : 56.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphanie FANTON, 91.09%



    Stéphanie FANTON

    91.09 %

    174 votes

  • Tiphaine LAFORET, 91.09%



    Tiphaine LAFORET

    91.09 %

    174 votes

  • William GHEERAERT, 90.57%



    William GHEERAERT

    90.57 %

    173 votes

  • Olivier TANTON, 90.57%



    Olivier TANTON

    90.57 %

    173 votes

  • Céline DREVEAU, 88.48%



    Céline DREVEAU

    88.48 %

    169 votes

  • Sabrina WATTINCOURT, 87.95%



    Sabrina WATTINCOURT

    87.95 %

    168 votes

  • Mickaël MIGNOT, 85.86%



    Mickaël MIGNOT

    85.86 %

    164 votes

  • Dorine ROCQUENCOURT, 84.29%



    Dorine ROCQUENCOURT

    84.29 %

    161 votes

  • Jacques LE GUEN, 83.76%



    Jacques LE GUEN

    83.76 %

    160 votes

  • William DUFOUR, 82.72%



    William DUFOUR

    82.72 %

    158 votes

  • Patrick BOULANGER, 77.48%



    Patrick BOULANGER

    77.48 %

    148 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 469 habitants
  • 348 inscrits
  • Votants197 inscrits 56.61%
  • Abstentionnistes151 inscrits 43.39%
  • Votes blancs2 inscrits 1.02%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Boulogne-la-Grasse : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Boulogne-La-Grasse ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Patrick Boulanger est candidat. À l'issue des précédentes élections municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Dans la course également pour les prochaines élections, Céline Dreveau, William Dufour, Stéphanie Fanton, William Gheeraert, Tiphaine Laforet, Jacques Le Guen, Mickaël Mignot, Dorine Rocquencourt, Olivier Tanton et Sabrina Wattincourt.

Rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour dès lors que le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a récolté au moins le quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Boulogne-la-Grasse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Boulogne-la-Grasse aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Élections municipales, zoom sur 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui concerne les municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Boulogne-la-Grasse avaient été choisis. Antonio Machado et Olivier Tanton étaient les candidats élus par les habitants de la commune. Accompagnés de Charline Dezerable, Juan-José Campos, William Dufour, Jean-Paul Maupin mais aussi René Duquenne et Patrick Boulanger, ils avaient pour mission de gérer la ville.
Lors des élections, de nombreux résidents ont voté. En effet, 267 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comprenait 328 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores déclarés aux dernières Municipales de 2008 (78,85 %), il se dégage ainsi une hausse de la participation.

Cette évolution est-elle née lors des précédentes élections ?

Les citoyens sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières élections municipales. De fait, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la ville de Boulogne-la-Grasse aux dernières Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été recensé à l'échelle nationale.
On relève une différence dans les scores du premier tour : François Fillon (Républicains) se trouve derrière dans le classement avec 12,2 % des voix, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part réunissaient respectivement 46,78 % et 15,25 % des votes. Les habitants de Boulogne-la-Grasse ont été une majorité (62,45 %) à voter pour Marine Le Pen. Le taux de participation des habitants de Boulogne-la-Grasse au second tour était de 82,7 %, soit 282 habitants. À titre de comparaison, ils étaient 86,34 % en 2012.
Après les Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est démarquée avec un score de 15,43 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 39,89 % des suffrages.

Boulogne-la-Grasse : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, vérifions les chiffres socio-économiques locaux.

Quel est le profil des résidents de Boulogne-la-Grasse ?

Boulogne-la-Grasse est une ville de l'Oise, comptant 471 résidents. Elle est grande de. Aux côtés de Boulogne-la-Grasse, on retrouve Giraumont, Ressons-sur-Matz ou bien Cuy. Ces dernières comptent parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes du Pays des Sources. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 18,82 % se trouvent entre 15 et 24 ans. Les chiffres de l'immigration à Boulogne-la-Grasse sont peu élevés, avec 2,15 % d'immigrés.

Portrait des habitants de Boulogne-la-Grasse : comment vivent-ils ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit à Boulogne-la-Grasse. Avec 239 habitants de la commune en activité, la population active de la commune s'élève à 50,65 %. En détail, les statuts qui suivent occupent 67,50 % de la population en activité : ouvriers et employés. Les femmes représentent une majeure partie des résidents en demande d'emploi. Les résidents touchant des allocations forment 7 % des citoyens.
Si l'on désire comparer les chiffres, le niveau de vie à Boulogne-la-Grasse s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune était de 19 991 € au cours de l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les habitants de la commune sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Quand ils louent, les habitants de la commune choisissent pour plus de 3 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 5 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'un peu plus de 22 % et un peu plus de 30 %.

Peut-on considérer Boulogne-la-Grasse comme une commune où il fait bon vivre ?

Dans la ville de Boulogne-la-Grasse, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 102 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Boulogne-la-Grasse comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Outre les aménagements de la ville, il est bon de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.