Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les électeurs de Fours se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. La participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 72,78 %. En 2014, elle s'élevait à 78,73 % (soit une baisse de -5,95 points). Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Nièvre lorsqu'on le rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 75,38 % contre 65,12 % cette année.

Tout candidat qui a séduit plus de 50 % des électeurs et le quart des inscrits remporte une place au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Fours ?

Les 15 membres du conseil municipal de Fours (58) ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Aurélie Pouviaud obtient 91,26 % au 1er tour des élections municipales. Jean-François Loreau rassemble les voix de 90,96 % des votants. Suite au vote, on retrouve Danielle Racine en troisième position du classement pour ce premier tour : elle a totalisé 90,36 % des suffrages. Philippe Aubert (89,75 %), David Bongard (89,45 %), Alain Guerin (89,15 %), Pierre Couteaudier (87,65 %), Marie-Thérèse Oussin (83,73 %), Cédric Vigier (83,73 %), Aurélie Prunier (83,43 %), Stéphane Ragot (83,13 %), Céline Thoule (82,22 %), Frédéric Lemoine (80,42 %), Xavier Le Comte (79,21 %) et Elodie Detronchet (74,69 %) gagnent également leur siège de conseiller municipal, grâce à un résultat élevé.

Certains résidents de ce village ont préféré voter blanc (1,16 %). D'autres ont déposé un bulletin nul dans les urnes (2,61 %).

Le futur maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, mais également par ceux-ci.

Résultats Fours

Abstention : 27.22% Participation : 72.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Aurélie POUVIAUD, , 91.26%, 303 votes

    Élu·e



    Aurélie POUVIAUD

    91.26 %

    303 votes

  • 2, Jean-François LOREAU, , 90.96%, 302 votes

    Élu·e



    Jean-François LOREAU

    90.96 %

    302 votes

  • 3, Danielle RACINE, , 90.36%, 300 votes

    Élu·e



    Danielle RACINE

    90.36 %

    300 votes

  • 4, Philippe AUBERT, , 89.75%, 298 votes

    Élu·e



    Philippe AUBERT

    89.75 %

    298 votes

  • 5, David BONGARD, , 89.45%, 297 votes

    Élu·e



    David BONGARD

    89.45 %

    297 votes

  • 6, Alain GUERIN, , 89.15%, 296 votes

    Élu·e



    Alain GUERIN

    89.15 %

    296 votes

  • 7, Pierre COUTEAUDIER, , 87.65%, 291 votes

    Élu·e



    Pierre COUTEAUDIER

    87.65 %

    291 votes

  • 8, Marie-Thérèse OUSSIN, , 83.73%, 278 votes

    Élu·e



    Marie-Thérèse OUSSIN

    83.73 %

    278 votes

  • 9, Cédric VIGIER, , 83.73%, 278 votes

    Élu·e



    Cédric VIGIER

    83.73 %

    278 votes

  • 10, Aurélie PRUNIER, , 83.43%, 277 votes

    Élu·e



    Aurélie PRUNIER

    83.43 %

    277 votes

  • 11, Stéphane RAGOT, , 83.13%, 276 votes

    Élu·e



    Stéphane RAGOT

    83.13 %

    276 votes

  • 12, Céline THOULE, , 82.22%, 273 votes

    Élu·e



    Céline THOULE

    82.22 %

    273 votes

  • 13, Frédéric LEMOINE, , 80.42%, 267 votes

    Élu·e



    Frédéric LEMOINE

    80.42 %

    267 votes

  • 14, Xavier LE COMTE, , 79.21%, 263 votes

    Élu·e



    Xavier LE COMTE

    79.21 %

    263 votes

  • 15, Elodie DETRONCHET, , 74.69%, 248 votes

    Élu·e



    Elodie DETRONCHET

    74.69 %

    248 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 729 habitants
  • 474 inscrits
  • Votants345 inscrits 72.78%
  • Abstentionnistes129 inscrits 27.22%
  • Votes blancs4 inscrits 1.16%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Fours

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Qui allons-nous retrouver à Fours, pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Philippe Aubert a bien déposé sa candidature à la mairie. David Bongard, Pierre Couteaudier, Elodie Detronchet, Alain Guerin, Xavier Le Comte, Frédéric Lemoine, Jean-François Loreau, Marie-Thérèse Oussin, Aurélie Pouviaud, Aurélie Prunier, Danielle Racine, Stéphane Ragot, Céline Thoule et Cédric Vigier se présentent également aux élections.
Petit rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fours ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Fours éliront leur nouveau conseil municipal. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition nécessaire. D'autres critères sont à réunir pour prendre part au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité dont il est question.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des précédentes élections municipales

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et également pour des candidats de deux listes différentes pendant ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux communes de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Fours avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Emmanuel Moquet et David Bongard pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Fernand Weiss, Yves Bluzat, Aurélie Pouviaud, Xavier Le Comte mais aussi Nadine Corral-Molina et José Murat.
Une tendance est ressortie lors des élections : d'assez nombreux citoyens (433 participants pour 550 inscrits) sont allés placer leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport aux Municipales de 2008 où il atteignait 86,29 %.

Une évolution qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

On compte plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles ont été organisées en 2017. Si on étudie la tendance du premier tour des dernières élections présidentielles à Fours, le bilan qui se dégage montre que les résultats étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
À la suite de la comptabilisation des voix du premier tour, qui a eu lieu le 23 avril 2017, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se partagent la première position avec 24,75 % chacun. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 60,11 % des votes des habitants de Fours. Les citoyens de Fours ont été 403 à venir voter au second tour.
Les scores des élections européennes de 2019 sont ceux-ci : 19,62 % des suffrages pour La République en Marche avec Renaissance et 29,43 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Fours : les données clefs

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des relevés socio-économiques à Fours.

Que pourrait-on retenir des résidents de la ville de Fours ?

645 personnes vivent à Fours. C'est un village de la Nièvre. Grâce à la Communauté de Communes Bazois Loire Morvan, qui offre une continuité entre les communes voisines, Fours communique aisément avec Limanton, Villapourçon ou également Montigny-sur-Canne. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 35,84 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu représentés au sein de la population habitant dans la ville de Fours (4,03 % des habitants).

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Fours ?

À l'aide des chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Fours. Les ouvriers et employés sont les statuts prédominants parmi la population active à Fours. 246 habitants de la commune sont en poste (38,76 % de la population) et 58,33 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Dans la commune, 12 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € en 2014. Les chiffres à Fours se révèlent similaires à ceux du pays durant l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré toucher en moyenne 18 846 € par an.
Le niveau de vie d'une commune se mesure aussi en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Lorsqu'ils louent, les habitants de la commune choisissent pour moins de 4 % une maison HLM de 3 pièces et pour plus de 2 % une maison non HLM de 4 pièces. Qu'achètent les habitants au sein de votre ville ? Les ménages sont 16 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et environ 25 % d'une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Fours comme une commune où il fait bon vivre ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une ville, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Fours, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire sont assez nombreux. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 76 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
La pollution est également un élément à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une ville. La qualité de l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.