← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Han-sur-Nied

Résumé du premier tour

Les résidents d'Han-sur-Nied se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. -23,13 points, c'est la baisse entre la participation au premier tour des municipales en 2014 et cette année. 59,12 % des électeurs se sont exprimés, par rapport à 82,25 % la dernière fois. Au niveau départemental (Moselle), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 73,41 %, contre 56,67 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Han-sur-Nied : quels sont les résultats ?

Les citoyens d'Han-sur-Nied (57) découvrent donc maintenant qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Sandra Pichon qui l'emporte lors du premier tour des élections municipales avec 83,49 % des votes. Raymond Bigarel et Cathy Liard rassemblent les voix de 82,52 % des électeurs. Les suffrages exprimés ont favorisé, par ailleurs, Alain Gerardin (81,55 %), Marc Houillon (80,58 %), Antonio Joao Nunes Teixeira (80,58 %), Corentin Douay (77,66 %), Norbert Anghilieri (75,72 %), Christelle Lacour (75,72 %), Peggy Skriblak (75,72 %) et Régis Malhache (74,75 %).

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Han-sur-Nied

Abstention : 40.88% Participation : 59.12%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sandra PICHON, 83.49%



    Sandra PICHON

    83.49 %

    86 votes

  • Raymond BIGAREL, 82.52%



    Raymond BIGAREL

    82.52 %

    85 votes

  • Cathy LIARD, 82.52%



    Cathy LIARD

    82.52 %

    85 votes

  • Alain GERARDIN, 81.55%



    Alain GERARDIN

    81.55 %

    84 votes

  • Marc HOUILLON, 80.58%



    Marc HOUILLON

    80.58 %

    83 votes

  • Antonio Joao NUNES TEIXEIRA, 80.58%



    Antonio Joao NUNES TEIXEIRA

    80.58 %

    83 votes

  • Corentin DOUAY, 77.66%



    Corentin DOUAY

    77.66 %

    80 votes

  • Norbert ANGHILIERI, 75.72%



    Norbert ANGHILIERI

    75.72 %

    78 votes

  • Christelle LACOUR, 75.72%



    Christelle LACOUR

    75.72 %

    78 votes

  • Peggy SKRIBLAK, 75.72%



    Peggy SKRIBLAK

    75.72 %

    78 votes

  • Régis MALHACHE, 74.75%



    Régis MALHACHE

    74.75 %

    77 votes

  • Catherine DÉDRICH, 32.03%



    Catherine DÉDRICH

    32.03 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 248 habitants
  • 181 inscrits
  • Votants107 inscrits 59.12%
  • Abstentionnistes74 inscrits 40.88%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Covid-19 : Jean-Luc Mélenchon tient un meeting en réalité virtuelle samedi soir

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Han-sur-Nied : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Municipales : le cru 2020 à Han-Sur-Nied

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La candidature de Norbert Anghilieri a été acceptée. À noter qu'en 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Raymond Bigarel, Catherine Dédrich, Corentin Douay, Alain Gerardin, Marc Houillon, Christelle Lacour, Cathy Liard, Régis Malhache, Antonio Joao Nunes Teixeira, Sandra Pichon et Peggy Skriblak ont également été retenus.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut se conclure à l'issue du premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au minimum un quart des électeurs enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs voix. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être remportée afin qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Han-sur-Nied ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la municipalité d'Han-sur-Nied de constituer un nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

Quelles étaient les tendances des dernières élections municipales ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les résidents de la ville d'Han-sur-Nied, et ce dès le soir du premier tour. En compagnie d'Emmanuelle Darnois et Catherine Dedrich, que les Hanois avaient choisies pour gérer leur ville, on pouvait voir Monique Hatlas, Peggy Decker, Norbert Anghilieri, Marc Houillon mais aussi Jean-Luc Ferry et Dominique Bastien.
Aux élections, de nombreux habitants ont voté. En effet, 139 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 169 inscrits. Si l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes Municipales de 2008 (78,57 %), il en ressort donc une forte hausse du taux de participation.

La même tendance s'est-elle démarquée durant les précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées suite aux Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Le choix de la population d'Han-sur-Nied a été différent de ce qui est ressorti sur le reste du pays en ce qui concerne le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
D'une part, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont obtenu de bons résultats au premier tour, avec 38,19 % et 20,14 % des votes. Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'est, d'autre part, placé derrière, avec 14,58 % seulement. Marine Le Pen a été majoritairement élue par les citoyens d'Han-sur-Nied, à hauteur de 54,62 % au deuxième tour. 154 Hanois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (87,01 %) tandis que la participation en 2012 était de 90,86 %. On note en conséquence une baisse différente de l'évolution au niveau national (-5,8 points).
Il y aura eu 39,62 % de voix pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 9,43 % pour la liste Europe Écologie.

Quelques informations sur Han-sur-Nied

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux données socio-économiques locales.

Quelques chiffres sur la population d'Han-sur-Nied

Cette commune de Moselle accueille 258 résidents. Aux côtés de Vahl-lès-Faulquemont, Holacourt ou Adelange, Han-sur-Nied appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes du District Urbain de Faulquemont DUF. La population hanoise est peu âgée. La majorité de la population hanoise a entre 25 et 54 ans, même si 25,58 % ont entre 55 et 64 ans. À Han-sur-Nied, les résidents sont constitués à 2,33 % de personnes issues de l'immigration.

Emploi, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie à Han-sur-Nied ?

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Han-sur-Nied. Les Hanois sont en majeure partie des professions intermédiaires et employés (68,97 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 126 et représentent 48,64 % des habitants. Les hommes sont plus touchés par le chômage dans l'agglomération hanoise. En effet, sur plus de 11 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Si l'on veut confronter les chiffres, le niveau de vie à Han-sur-Nied est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Hanois était de 21 546 € au cours de l'année 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à 20 000 € sur l'année 2014.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des Hanois. Côté location à Han-sur-Nied, on peut constater que les résidents portent leur choix sur la location des appartements non HLM de 3 pièces à plus de 3 % et à plus de 3 % sur des appartements non HLM de 4 pièces. Environ 27 % des Hanois sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils s'avèrent 34 % à avoir investi dans une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Han-sur-Nied comme une ville où il fait bon vivre ?

La qualité de vie dans une commune s'estime, notamment, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Han-sur-Nied. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (60 enfants âgés de 0 à 15 ans).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. Quelle est la qualité de l'eau à Han-sur-Nied ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle est à 100 % conforme.