← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Guinkirchen

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune de Guinkirchen se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 52,42 %. Elle s'élevait à 80,47 % lors du scrutin de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-28,05 points). Plus largement, le taux de participation dans le département de la Moselle a baissé en comparaison de la dernière élection (73,41 % contre 56,67 % cette année).

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de 50 % des voix et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

À Guinkirchen, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les citoyens de Guinkirchen (57) découvrent donc maintenant qui seront leurs membres du conseil municipal, étant donné que les 11 sièges ont déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Annick Scharf et Sabrina Weinmann qui, fortes de 100 % des suffrages, sont en tête, au 1er tour des élections municipales. Avec 98,41 % des voix en leur faveur, Alexis Besse, Emilie Galloni, Frédéric Guerriero, Jérôme Lagrange et Chantal Stuppy se retrouvent en troisième position du classement. André Isler (95,23 %), Laurent Denet (92,06 %), Jean-Pierre Hallez (90,47 %) et Véronique Delesse (88,88 %) ont réussi à rassembler les électeurs, comme en témoigne leur score élevé.

Comme les nouveaux conseillers municipaux ont été élus, il est à présent l'heure pour eux de désigner qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Guinkirchen

Abstention : 47.58% Participation : 52.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Annick SCHARF, 100%



    Annick SCHARF

    100 %

    63 votes

  • Sabrina WEINMANN, 100%



    Sabrina WEINMANN

    100 %

    63 votes

  • Alexis BESSE, 98.41%



    Alexis BESSE

    98.41 %

    62 votes

  • Emilie GALLONI, 98.41%



    Emilie GALLONI

    98.41 %

    62 votes

  • Frédéric GUERRIERO, 98.41%



    Frédéric GUERRIERO

    98.41 %

    62 votes

  • Jérôme LAGRANGE, 98.41%



    Jérôme LAGRANGE

    98.41 %

    62 votes

  • Chantal STUPPY, 98.41%



    Chantal STUPPY

    98.41 %

    62 votes

  • André ISLER, 95.23%



    André ISLER

    95.23 %

    60 votes

  • Laurent DENET, 92.06%



    Laurent DENET

    92.06 %

    58 votes

  • Jean-Pierre HALLEZ, 90.47%



    Jean-Pierre HALLEZ

    90.47 %

    57 votes

  • Véronique DELESSE, 88.88%



    Véronique DELESSE

    88.88 %

    56 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 185 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants65 inscrits 52.42%
  • Abstentionnistes59 inscrits 47.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Guinkirchen : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Qui sont les candidats qui se présentent à Guinkirchen pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. André Isler souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Guinkirchen. Alexis Besse est également candidat. Se rajoutent aussi les candidatures de Véronique Delesse, Laurent Denet, Emilie Galloni, Frédéric Guerriero, Jean-Pierre Hallez, Jérôme Lagrange, Annick Scharf, Chantal Stuppy et Sabrina Weinmann.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Guinkirchen ?

Guinkirchen aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. On doit être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, apparaître sur les listes électorales, et être français ou membre de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Quels étaient les scores des Municipales 2014 ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un type de scrutin spécifique s'applique lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et, d'autre part, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les habitants de la commune de Guinkirchen avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Les habitants de la commune s'étaient servis de cette élection pour charger Jerome Lagrange et Cyril Schmitt de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Brahim Hassani, Baptiste Reimlinger, Annick Scharf, Laurent Denet mais aussi Jean Pierre Hallez et Chantal Stuppy.
Bon à savoir : 103 citoyens ont pris part aux élections, pour une liste de 128 inscrits. De nombreuses personnes sont ainsi allées aux urnes. On note par ailleurs une forte baisse par rapport aux résultats des précédentes élections municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 90,77 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

On constate qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les dernières élections présidentielles remontent à 2017. Si l'on examine les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Guinkirchen, il s'avère qu'ils sont très similaires à ce qui a été déclaré au niveau national.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 34,62 % des voix exprimées, devant Marine Le Pen (Front national) qui a récolté 19,23 % des suffrages. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a, pour sa part, obtenu 14,42 % des votes. Il y aura eu 72,34 % de voix des résidents de Guinkirchen pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Guinkirchen, cette évolution a été assez similaire : ils ont été 104 électeurs à s'être déplacés (82,54 %) contre 87,7 % en 2012.
Europe Écologie a emporté un score de 20,51 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 23,08 % des voix.

Quelques informations sur Guinkirchen

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est alors l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Guinkirchen.

Toutes les spécificités des habitants de Guinkirchen

On dénombre 152 personnes à Guinkirchen. C'est une ville de Moselle. Guinkirchen fait partie de la Communauté de Communes Houve-Pays Boulageois, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des villes telles que Condé-Northen, Téterchen ou bien Hargarten-aux-Mines. Les habitants de la commune restent peu âgés globalement : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,92 % des personnes entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Guinkirchen, où 3,21 % des résidents émanent de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Guinkirchen vont-ils de pair ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. Les actifs constituent 48,08 % de la population. Près de 74 habitants travaillent. Concernant les catégories, 63,16 % de cette population sont des employés et ouvriers. Au sein de l'agglomération, les chômeurs représentent 8 % de la population – dont une majeure partie sont des femmes.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 21 762 € durant l'année 2016, face à environ 20 000 € en France en 2014.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront aussi sur le niveau de vie des habitants de la commune. Sur le marché locatif, les plus prisées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à plus de 3 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces à hauteur de moins de 2 %. Les propriétaires sont respectivement autour de 27 % à choisir une maison de 5 pièces et 41 % à acheter une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Guinkirchen ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Guinkirchen, ces équipements manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 32 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution environnante dans une commune. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.