← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Momerstroff

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Momerstroff, tout comme dans les autres villes de la région. Au soir de l'élection lors du premier tour des municipales, 82,10 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 84,88 % (baisse de -2,78 points). En comparaison avec les données de la précédente élection, on remarque que le taux de participation des électeurs de la Moselle a baissé : 73,41 % contre 56,67 % cette année.

Un candidat a emporté plus de la moitié des suffrages et au moins le quart des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Momerstroff : quels sont les scores ?

Fin du suspense à Momerstroff (57), puisque les 11 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Céline Bauer qui, forte de 56,98 % des voix, arrive en tête, au premier tour des élections municipales. Sabine Gerard et Serge Kremer ont pu tabler sur l'appui de 55,91 % des électeurs. Au conseil municipal, on trouve aussi les candidats ayant obtenu un score assez élevé, comme Bernard Colbus (54,30 %), Hubert Jager (54,30 %), Denis Bour (53,22 %), Patrick Reinhardt (51,61 %), Jérémy Colella (51,07 %), Carine Steinmetz (51,07 %), Jean-Marie Vingert (51,07 %) et Elodie Lecomte (50,53 %).

Notons que, au sein de ce hameau, il y a eu 0,53 % de votes blancs et 0,53 % de votes nuls.

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir nommer l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Momerstroff

Abstention : 17.9% Participation : 82.1%

Résultats détaillés du tour 1

  • Céline BAUER, 56.98%



    Céline BAUER

    56.98 %

    106 votes

  • Sabine GERARD, 55.91%



    Sabine GERARD

    55.91 %

    104 votes

  • Serge KREMER, 55.91%



    Serge KREMER

    55.91 %

    104 votes

  • Bernard COLBUS, 54.3%



    Bernard COLBUS

    54.3 %

    101 votes

  • Hubert JAGER, 54.3%



    Hubert JAGER

    54.3 %

    101 votes

  • Denis BOUR, 53.22%



    Denis BOUR

    53.22 %

    99 votes

  • Patrick REINHARDT, 51.61%



    Patrick REINHARDT

    51.61 %

    96 votes

  • Jérémy COLELLA, 51.07%



    Jérémy COLELLA

    51.07 %

    95 votes

  • Carine STEINMETZ, 51.07%



    Carine STEINMETZ

    51.07 %

    95 votes

  • Jean-Marie VINGERT, 51.07%



    Jean-Marie VINGERT

    51.07 %

    95 votes

  • Elodie LECOMTE, 50.53%



    Elodie LECOMTE

    50.53 %

    94 votes

  • Jean-Michel CHAVANT, 47.84%



    Jean-Michel CHAVANT

    47.84 %

    89 votes

  • Pierre-Marie CRAUSER, 44.62%



    Pierre-Marie CRAUSER

    44.62 %

    83 votes

  • Peggy LECONTE, 44.62%



    Peggy LECONTE

    44.62 %

    83 votes

  • Pascal GETTE, 44.08%



    Pascal GETTE

    44.08 %

    82 votes

  • Michel LEMAL, 44.08%



    Michel LEMAL

    44.08 %

    82 votes

  • Cédric SECKINGER, 43.54%



    Cédric SECKINGER

    43.54 %

    81 votes

  • Adeline WOLK, 43.54%



    Adeline WOLK

    43.54 %

    81 votes

  • Alexandre MICK, 43.01%



    Alexandre MICK

    43.01 %

    80 votes

  • Carole SCENI, 43.01%



    Carole SCENI

    43.01 %

    80 votes

  • Arnaud SIMMERMANN, 43.01%



    Arnaud SIMMERMANN

    43.01 %

    80 votes

  • Sylvie VANDLER, 40.32%



    Sylvie VANDLER

    40.32 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 291 habitants
  • 229 inscrits
  • Votants188 inscrits 82.1%
  • Abstentionnistes41 inscrits 17.9%
  • Votes blancs1 inscrits 0.53%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Momerstroff : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se rassembler. Le jour du vote, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui sont les candidats à Momerstroff pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Céline Bauer s'est fait connaître comme candidate. S'ajoutent aussi les candidatures de Denis Bour, Jean-Michel Chavant, Bernard Colbus, Jérémy Colella, Pierre-Marie Crauser, Sabine Gerard, Pascal Gette, Hubert Jager, Serge Kremer, Elodie Lecomte, Peggy Leconte, Michel Lemal, Alexandre Mick, Patrick Reinhardt, Carole Sceni, Cédric Seckinger, Arnaud Simmermann, Carine Steinmetz, Sylvie Vandler, Jean-Marie Vingert et Adeline Wolk.

Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera contraint de remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, si celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Momerstroff ?

La municipalité de Momerstroff et ses résidents disposeront d'un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune dont il est question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Momerstroff, dès le soir du premier tour, les habitants élisaient 11 membres du conseil municipal. Alors que Jacques Schoun et Michel Lemal avaient emporté les votes des Momerstroffois pour les diriger, Serge Kremer, Hubert Jager, Georgette Steinmetz, Jean-Marie Vingert mais aussi Patrick Reinhardt et Sabine Gerard étaient à leurs côtés.
Pour une liste électorale forte de 205 noms, 174 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On estime ainsi que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, le taux de participation des Municipales de 2008 atteignait 86,24 %. De fait, on assiste à une légère baisse de la participation.

Une évolution similaire s'est-elle affirmée lors de la dernière élection ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières Municipales, il y aura eu plusieurs élections. Les votes de la ville de Momerstroff au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur le reste de l'Hexagone.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont réalisé de jolis scores au premier tour : 31,95 % et 25,44 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 17,75 % des voix récoltées. Il y aura eu une majorité des citoyens de Momerstroff pour choisir Marine Le Pen (55,86 %). Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à Momerstroff. Effectivement, 78,14 % des Momerstroffois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 86,79 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement obtenu 33,33 % et 24,56 % des votes lors des élections européennes 2019.

Momerstroff : les informations clefs

Cerner les résultats des municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous renseigneront sur le scrutin qui se tient les 15 et 22 mars 2020.

Description : les résidents de Momerstroff

Momerstroff est une ville de Moselle. Elle comptabilise 285 âmes. La création de la Communauté de Communes Houve-Pays Boulageois a permis d'attacher ce hameau à des communes avoisinantes, telles que Coume, Piblange ou également Varize-Vaudoncourt. Les Momerstroffois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 20,90 % ont entre 55 et 64 ans). 1,77 %, c'est la proportion d'immigrés dans la ville de Momerstroff. Un taux peu élevé.

Peut-on affirmer que Momerstroff offre un niveau de vie confortable à ses citoyens ?

Ces chiffres aident à évaluer le marché de l'emploi à Momerstroff. Les professions intermédiaires et ouvriers sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Momerstroff (61,29 % des actifs). La population active est constituée de 153 personnes, soit 54,77 % des Momerstroffois. Si environ 12 % de la population en âge de travailler reste en demande d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Durant l'année 2014, le revenu fiscal médian était de 20 000 € sur toute la France. À Momerstroff, au cours de l'année 2016, les ménages ont perçu en moyenne 20 534 € par an.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Momerstroffois. Les locations sont de presque 10 % concernant les appartements non HLM de 4 pièces et d'environ 3 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché momerstroffois. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 21 % à acheter une maison de 5 pièces et près de la moitié pour une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Momerstroff ?

Dans cette commune, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 49 enfants de 0 à 15 ans.
Pour vérifier la qualité de vie dans une ville, il est important de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Momerstroff, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.