← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Vannes

Résumé du premier tour

Les résidents de Vannes étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les habitants ont été seulement 39,54 % à avoir glissé un bulletin de vote dans les urnes au moment des élections. L'épidémie du coronavirus a éventuellement influencé ce chiffre. Le taux de participation à l'échelle du Morbihan a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (72,97 % contre 54,30 % cette année).

Les sièges du conseil municipal sont donnés pour moitié aux candidats qui entrent dans la composition de la liste majoritaire du premier tour, s'il y a majorité absolue. L'autre moitié est répartie proportionnellement entre toutes les listes au score supérieur à 5 %.

Élections municipales 2020 à Vannes : quels sont les résultats du premier tour ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (45) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Vannes (56). La commune a vu David Robo ressortir victorieux du premier tour des municipales avec 50,92 % des votes, un score plaçant la liste de la Droite en tête. Avec 35 candidats élus, le conseil comprendra des membres de sa liste. 20,52 % des votants appuient Simon Uzenat (ENSEMBLE, LIBERONS LES ENERGIES VANNETAISES !). Le conseil compte maintenant 5 élus de sa liste. Le résultat des listes de Patrick Le Mestre (MARCHONS POUR VANNES, 4 sièges) et François Riou (VANNES PROJETS CITOYENS - ENSEMBLE POUR 2020, 1 siège) leur permet de s'assurer une place au conseil.

Parmi les habitants de cette ville, 0,48 % ont déposé un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 1,40 % précisément - étaient non valides.

À la suite de leur élection, les nouveaux conseillers municipaux se doivent d'élire parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Vannes

Abstention : 60.46% Participation : 39.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • David Robo, Divers droite, 50.92%

    David Robo
    Divers droite
    VANNES C'EST VOUS

    50.92 %

    7546 votes

  • Simon Uzenat, Divers gauche, 20.52%

    Simon Uzenat
    Divers gauche
    ENSEMBLE, LIBERONS LES ENERGIES VANNETAISES !

    20.52 %

    3042 votes

  • Patrick Le Mestre, La République en marche, 15.96%

    Patrick Le Mestre
    La République en marche
    MARCHONS POUR VANNES

    15.96 %

    2366 votes

  • François Riou, Divers gauche, 5.32%

    François Riou
    Divers gauche
    VANNES PROJETS CITOYENS - ENSEMBLE POUR 2020

    5.32 %

    789 votes

  • Guillaume Peguy, Extrême droite, 4.64%

    Guillaume Peguy
    Extrême droite
    UNION POUR VANNES

    4.64 %

    689 votes

  • Yann Le Baraillec, Divers gauche, 2.6%

    Yann Le Baraillec
    Divers gauche
    VANNES AU COEUR !

    2.6 %

    386 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 52784 habitants
  • 38196 inscrits
  • Votants15101 inscrits 39.54%
  • Abstentionnistes23095 inscrits 60.46%
  • Votes blancs72 inscrits 0.48%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 45/45

Article à la une des élections

Puy-de-Dôme : la commune d'Esteil est toujours sans maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Vannes : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Qui sont les candidats de la ville de Vannes ? Vous le saurez sur cette page.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Vannes pour les élections municipales 2020 ?

Au-delà du 27 février, les candidats n'étaient plus autorisés à déposer leur candidature pour les élections municipales 2020. Voici ceux qui se présentent officiellement à Vannes : Le maire actuel de Vannes, David Robo, est candidat à sa réélection avec la liste "VANNES C'EST VOUS". Il fait partie de la Droite. Guillaume Peguy, rattaché à l'Extrême droite, se porte lui aussi candidat comme tête de liste de "UNION POUR VANNES". Autres choix possibles pour les électeurs : Simon Uzenat, François Riou et Yann Le Baraillec de la Gauche, têtes de liste de "ENSEMBLE, LIBERONS LES ENERGIES VANNETAISES !", "VANNES PROJETS CITOYENS - ENSEMBLE POUR 2020" et "VANNES AU COEUR !" et Patrick Le Mestre de la République en marche, tête de liste de "MARCHONS POUR VANNES".

Vannes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les habitants de Vannes choisiront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition nécessaire pour voter à ces élections. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la municipalité.

2014 : quels étaient les résultats des Municipales ?

Les citoyens de Vannes élisaient, grâce à un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal de la ville, les 23 et 30 mars 2014.
À cette époque, l'opinion à Vannes était en faveur de la droite, comme dans la majorité des communes françaises. En prenant la tête du premier tour (52,77 %), la liste affiliée à l'Union de la Droite Vannes c'est ensemble avait obtenu 37 sièges, sur les 45 disponibles. La liste L'ALTERNANCE, nuançant la tendance décrite précédemment, arrivait seconde du scrutin et décrochait 5 sièges au conseil.
De 58,88 % en 2008, le taux de participation était passé à 58,76 %. Il a donc enregistré une baisse lors des dernières élections municipales. Lors de ce type d'élection, la participation est en général assez élevée.

La même tendance s'est-elle affirmée aux précédents scrutins ?

Le contexte politique se révèle identique à celui de 2017, année des élections présidentielles. Le premier tour a vu s'imposer Emmanuel Macron (En marche !) mais également François Fillon (Les Républicains) qui ont eu, respectivement, 31,63 % et 27,19 % des voix. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a affiché un score de 15,24 %. Au second tour, le choix des électeurs de Vannes s'est fait : 80,67 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. 28 324 Vannetais sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (77,35 %) tandis que la participation en 2012 était de 82 %. On remarque en conséquence une baisse différente de l'évolution à l'échelle du pays (-5,8 points).
Après les Européennes de 2019, la liste Europe Écologie s'est démarquée avec un résultat de 16,87 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 32,24 % des suffrages.
Il sera intéressant d'observer cette tendance lors des élections municipales 2020 afin d'évaluer sa portée.

Vannes : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Vannes ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Quelles sont les caractéristiques propres aux résidents de Vannes ?

Vannes, cette ville du Morbihan, préfecture du département est habitée par 53 352 personnes. Avec cette commune, Île-d'Arz, Le Hézo ou également Arzon comptent parmi les villes qui composent la Communauté d'Agglomération Golfe du Morbihan - Vannes Agglomération. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 24,75 % ont entre 15 et 24 ans). À Vannes, la population est constituée à 6,15 % de personnes issues de l'immigration.

Vannes : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Vannes. Les habitants de la ville sont en majorité des employés et professions intermédiaires. On estime qu'ils représentent 57,27 % des 22 301 Vannetais en activité (les actifs constituent pour leur part 42,58 % de la population). Les taux du chômage de la population vannetaise font état de 17 % de demandeurs d'emploi, dont une majeure partie sont des femmes.
Le revenu moyen en France atteignait 20 000 € en 2014. À Vannes, en 2016, les résidents ont déclaré un revenu médian de 21 320 €. En termes de revenus, les 10 % des plus modestes vivraient avec en moyenne 10 178 € à l'année, face à une moyenne de 40 431 € pour les 10 % les plus riches. Les plus de 75 ans s'avèrent spécialement concernés par la précarité. Le taux de pauvreté s'élève à 16 %. Plus de 1,5 million d'euros, c'est l'évaluation du patrimoine moyen des quelques 132 foyers qui ont dû payer l'impôt sur la fortune immobilière en 2018.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous éclaireront également sur le niveau de vie des Vannetais. Les Vannetais sont moins de 11 % à être locataires d'appartement non HLM de 2 pièces et 7 % d'appartements non HLM de 3 pièces. Les habitants s'avèrent 8 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et 12 % une maison de 6 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Vannes ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) ne manquent pas à Vannes. 22, c'est le nombre d'urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. Avec ses 7 404 enfants âgés de 0 à 15 ans à Vannes, il est évident que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 11 crèches et 51 établissements scolaires. La gare de Vannes permet tous les ans à plus d'un million de voyageurs de transiter par Vannes.
Il est utile de pouvoir examiner la qualité de l'air ainsi que celle de l'eau à Vannes, car cela nous laisse remarquer que ceux-ci sont peu pollués Votre ville affiche un indice de qualité de l'air de 3,75. C'est l'indice Atmo, qui calcule la qualité de l'air sur base des niveaux de pollution tels que le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, l'ozone ainsi que les poussières. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.