← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Trémont-sur-Saulx

Résumé du premier tour

À Trémont-sur-Saulx et dans le reste de l'Hexagone, les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 50,32 % alors qu'il atteignait 71,77 % en 2014 (baisse de -21,45 points). La participation dans le département de la Meuse a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 79,37 %, contre 69,32 % cette année.

Pour cette élection, dans le cas où un candidat emporte au moins 50 % des voix et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui l'emporte lors du premier tour à Trémont-sur-Saulx ?

L'ensemble des 15 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020 à Trémont-sur-Saulx (55). Durant le 1er tour des municipales, Cedric Boutévillain obtient 89,59 % des votes. Christophe Maujean a pu compter sur le soutien de 89,14 % des votants. À l'issue du premier tour, grâce à 88,68 % des suffrages en sa faveur, Celine Blanc atterrit en troisième rang. Les votes exprimés ont avantagé, en complément, Thierry Grimonprez (88,23 %), Isabelle Boillot (85,52 %), Yoan Masson (84,16 %), Géraldine Martin (83,25 %), Fabian Souriau (80,99 %), Christian Naudé (79,63 %), Natacha Borowiec (78,73 %), Janick Martin (78,73 %), Christelle Sugg (77,37 %), Thierry Lucion (76,01 %), Didier Sugg (68,32 %) et Eddy Pelletier (67,87 %).

Au sein des citoyens de ce village, 2,15 % ont opté pour le bulletin blanc. Certains bulletins - 3 % exactement - étaient, en outre, nuls.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Trémont-sur-Saulx

Abstention : 49.68% Participation : 50.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cedric BOUTÉVILLAIN, 89.59%



    Cedric BOUTÉVILLAIN

    89.59 %

    198 votes

  • Christophe MAUJEAN, 89.14%



    Christophe MAUJEAN

    89.14 %

    197 votes

  • Celine BLANC, 88.68%



    Celine BLANC

    88.68 %

    196 votes

  • Thierry GRIMONPREZ, 88.23%



    Thierry GRIMONPREZ

    88.23 %

    195 votes

  • Isabelle BOILLOT, 85.52%



    Isabelle BOILLOT

    85.52 %

    189 votes

  • Yoan MASSON, 84.16%



    Yoan MASSON

    84.16 %

    186 votes

  • Géraldine MARTIN, 83.25%



    Géraldine MARTIN

    83.25 %

    184 votes

  • Fabian SOURIAU, 80.99%



    Fabian SOURIAU

    80.99 %

    179 votes

  • Christian NAUDÉ, 79.63%



    Christian NAUDÉ

    79.63 %

    176 votes

  • Natacha BOROWIEC, 78.73%



    Natacha BOROWIEC

    78.73 %

    174 votes

  • Janick MARTIN, 78.73%



    Janick MARTIN

    78.73 %

    174 votes

  • Christelle SUGG, 77.37%



    Christelle SUGG

    77.37 %

    171 votes

  • Thierry LUCION, 76.01%



    Thierry LUCION

    76.01 %

    168 votes

  • Didier SUGG, 68.32%



    Didier SUGG

    68.32 %

    151 votes

  • Eddy PELLETIER, 67.87%



    Eddy PELLETIER

    67.87 %

    150 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 639 habitants
  • 463 inscrits
  • Votants233 inscrits 50.32%
  • Abstentionnistes230 inscrits 49.68%
  • Votes blancs5 inscrits 2.15%

Article à la une des élections

Une femme en été. Valérie Précesse, la Corrèze en liberté

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Trémont-sur-Saulx : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du vote (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui sera candidat à Trémont-Sur-Saulx pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Celine Blanc se présente aux élections. Les candidatures d'Isabelle Boillot, Natacha Borowiec, Cedric Boutévillain, Thierry Grimonprez, Thierry Lucion, Géraldine Martin, Janick Martin, Yoan Masson, Christophe Maujean, Christian Naudé, Eddy Pelletier, Fabian Souriau, Christelle Sugg et Didier Sugg sont également validées.

Précisons que l'élection d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, si au moins un quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Trémont-sur-Saulx ?

Les résidents de Trémont-sur-Saulx utiliseront leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

Quel était le contexte politique lors des précédentes élections municipales ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants pour ces municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les électeurs de la commune de Trémont-sur-Saulx avaient choisi dès le soir du premier tour 15 membres de celui-ci. Michaël Perrein, Janick Martin, Michel Gobert, Laëtitia Pierron mais aussi Eddy Pelletier et Anne-Sophie Kilian étaient aux côtés de Sylvie Pescheloche et Christophe Maujean. Ces derniers avaient été élus par les Trémontois pour les diriger.
Sur une liste électorale forte de 457 noms, 328 citoyens sont partis glisser leur voix dans l'urne. On estime donc que d'assez nombreuses personnes se sont déplacées. Pour information, le taux de participation des élections municipales de 2008 atteignait 79,39 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Percevait-on déjà cette tendance aux derniers scrutins ?

2017 : c'est l'année des précédentes élections présidentielles, tandis que les dernières élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. En 2017, les suffrages recueillis dans les bureaux de vote sur la ville de Trémont-sur-Saulx pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux constatés à l'échelle nationale.
François Fillon (Républicains) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 11,72 % des votes. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), pour leur part, ont emporté 37,91 % et 24,44 % des voix. Il y aura eu une majorité des citoyens de Trémont-sur-Saulx pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (50,72 %). 386 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 81,95 % des électeurs de Trémont-sur-Saulx, contre 85,53 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 39,42 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 21,16 % des voix.

Quelques informations sur Trémont-sur-Saulx

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Trémont-sur-Saulx ?

La commune de Trémont-sur-Saulx accueille 607 âmes. C'est une ville de la Meuse. Avec Trémont-sur-Saulx, on trouve des communes comme Loisey, Givrauval ou également Naives-Rosières qui forment la Communauté d'Agglomération de Bar-le-Duc - Sud Meuse. Si 29,20 % des Trémontois ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). En ayant 1,48 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Trémont-sur-Saulx accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Trémont-sur-Saulx ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Trémont-sur-Saulx ? La réponse par le biais des chiffres qui suivent. Près de 268 Trémontois disent être en poste – soit 44,15 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 59,57 % de la population active. Au sein des individus actifs, 7 % de la population trémontoise sont à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Trémontois est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 €. À Trémont-sur-Saulx, il s'élevait à 21 715 € par an en 2016.
Les chiffres de l'immobilier trémontois sont assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Environ 2 % des Trémontois s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et moins de 2 % le sont de maisons non HLM de 5 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à plus de 25 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Peut-on combiner qualité de vie avec Trémont-sur-Saulx ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 123 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Trémont-sur-Saulx. Cela indique donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante sur la qualité de vie sur place. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.