← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Louppy-le-Château

Résumé du premier tour

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Louppy-le-Château, comme dans les autres communes de la région. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 55,06 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 73,72 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -18,66 points). On constate que le taux de participation dans le département de la Meuse a baissé, par rapport à la précédente élection (79,37 % contre 69,32 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir au moins 50 % des voix exprimées et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Louppy-le-Château : quels sont les scores ?

À Louppy-le-Château (55), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. En première position du 1er tour des élections municipales, Pierre-Louis Molitor récolte 98,85 % des votes. Sébastien Laurent a pu tabler sur le soutien de 97,70 % des votants. Les votes comptabilisés pour Frédéric Brisbare (93,10 %) le poussent en troisième position. Alain Richard (91,95 %), Hervé Fabre (89,65 %), Martine Herbinet (88,50 %), Marilyne Maniey (87,35 %), Céline Collignon (86,20 %), Catherine Dumas (86,20 %), Régine Berger (81,60 %) et Bruno Berger (80,45 %) ont également, d'après leur score élevé, séduit les électeurs.

Les nouveaux conseillers municipaux vont désormais devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Louppy-le-Château

Abstention : 44.94% Participation : 55.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre-Louis MOLITOR, 98.85%



    Pierre-Louis MOLITOR

    98.85 %

    86 votes

  • Sébastien LAURENT, 97.7%



    Sébastien LAURENT

    97.7 %

    85 votes

  • Frédéric BRISBARE, 93.1%



    Frédéric BRISBARE

    93.1 %

    81 votes

  • Alain RICHARD, 91.95%



    Alain RICHARD

    91.95 %

    80 votes

  • Hervé FABRE, 89.65%



    Hervé FABRE

    89.65 %

    78 votes

  • Martine HERBINET, 88.5%



    Martine HERBINET

    88.5 %

    77 votes

  • Marilyne MANIEY, 87.35%



    Marilyne MANIEY

    87.35 %

    76 votes

  • Céline COLLIGNON, 86.2%



    Céline COLLIGNON

    86.2 %

    75 votes

  • Catherine DUMAS, 86.2%



    Catherine DUMAS

    86.2 %

    75 votes

  • Régine BERGER, 81.6%



    Régine BERGER

    81.6 %

    71 votes

  • Bruno BERGER, 80.45%



    Bruno BERGER

    80.45 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 166 habitants
  • 158 inscrits
  • Votants87 inscrits 55.06%
  • Abstentionnistes71 inscrits 44.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Louppy-le-Château : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises s'opérera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque citoyen a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Louppy-Le-Château ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Pierre-Louis Molitor, maire en fonction de Louppy-Le-Château, est candidat à sa réélection. Bruno Berger sera dans la course pour les élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Régine Berger, Frédéric Brisbare, Céline Collignon, Catherine Dumas, Hervé Fabre, Martine Herbinet, Sébastien Laurent, Marilyne Maniey et Alain Richard.

Pour information : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Louppy-le-Château : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Louppy-le-Château remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour avoir la possibilité de voter durant ce scrutin, il faut bien sûr être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'Union européenne, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

Zoom sur les dernières Municipales (2014)

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Louppy-le-Château ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Louppéens pouvaient compter sur Alain Richard et Eric Demeusy pour gérer leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Sébastien Laurent, Bruno Berger, Didier Hurel, Nicole Fievet mais aussi Pierre-Louis Molitor et Hervé Fabre.
À noter : 115 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 156 inscrits. D'assez nombreux individus sont ainsi allés aux urnes. On remarque d'autre part une forte baisse en regard des résultats des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation s'élevait à 81,01 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

En 2017 se sont déroulées les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières élections municipales. En 2017, la répartition des voix au premier tour des précédentes Présidentielles à Louppy-le-Château a été différente de celle constatée sur l'ensemble du pays.
Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont eu, respectivement, 33,33 % et 23,33 % des suffrages. Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a enregistré un score de 15,83 %. Durant le second tour, 51 % des citoyens de Louppy-le-Château ont choisi Emmanuel Macron. 122 Louppéens sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (80,26 %) alors que la participation en 2012 était de 88,27 %. On observe de ce fait une baisse différente de l'évolution constatée au niveau national (-5,8 points).
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 38,75 % des votes pendant que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 21,25 % des voix.

Louppy-le-Château : les informations clefs

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Louppy-le-Château de désigner leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local sert à prendre le pouls de la municipalité et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Comment peut-on définir les résidents de Louppy-le-Château ?

C'est un hameau de la Meuse où vivent 157 citoyens. On retrouve avec Louppy-le-Château, au sein des communes qui constituent la Communauté de Communes de l'Aire à l'Argonne, Villotte-sur-Aire, Gimécourt ou Levoncourt. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,47 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. La part de l'immigration est peu importante à Louppy-le-Château, avec 0,63 % de la population.

Niveau de vie à Louppy-le-Château : comment se positionnent ses habitants ?

Les données suivantes fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Louppy-le-Château. Les citoyens de la ville sont en majeure partie des employés et ouvriers. On estime qu'ils représentent 66,67 % des 78 Louppéens actifs (les actifs constituent quant à eux 49,37 % de la population). Le taux d'inactivité est de 5 % dans l'agglomération louppéenne. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est composée de femmes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Louppéens se révélait similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 19 873 € par an à Louppy-le-Château, contre plus de 20 000 € par an en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les résidents sont moins de 4 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 5 pièces et moins de 3 % à louer une maison non HLM de 4 pièces. Qu'achètent les habitants dans votre commune ? Les ménages sont un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et un peu plus du tiers d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Louppy-le-Château ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut noter qu'à Louppy-le-Château les installations manquent un peu. On compte 25 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.