← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fains-Véel

Résumé du premier tour

Les citoyens de la commune de Fains-Véel se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les habitants. Preuve en est, la commune affiche un taux de participation de 35,31 %, un chiffre peu élevé qui pourrait partiellement s'expliquer par la pandémie de coronavirus qui sévit dans tout le pays. On observe que le taux de participation départemental (Meuse) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 79,37 % contre 69,32 % cette année.

Dans les communes d'au moins un millier d'habitants, si une liste obtient la majorité absolue au premier tour, elle reçoit d'office 50 % des sièges. En complément, l'autre moitié des sièges est distribuée entre l'intégralité des listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages.

1er tour des élections municipales 2020 à Fains-Véel : quels sont les résultats ?

Les 19 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 s'achèvent donc à Fains-Véel (55). Gérard Abbas s'est distingué au 1er tour de ces municipales, avec 100 % des votes. La liste remporte 19 sièges.

Dans ce bourg, des bulletins blancs (5 %) ont été comptabilisés. Par ailleurs, certains bulletins (9 %) n'ont pas pu être pris en considération.

L'élection du maire va maintenant avoir lieu. Celui-ci est élu par et parmi les membres du conseil municipal fraîchement élus.

Résultats du premier tour - Fains-Véel

Abstention : 64.69% Participation : 35.31%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fains-Véel : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Tous les candidats de la ville de Fains-Véel sont à découvrir ici.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Fains-Véel

Le 27 février était la date limite pour soumettre sa candidature aux élections municipales 2020. À Fains-Véel, les candidats ne sont pas nombreux et une seule liste a été constituée : Se maintenir à la mairie de Fains-Véel est le nouvel objectif de Gérard Abbas, avec la liste "Fains-veel toujours plus attractive".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fains-Véel ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les habitants de Fains-Véel de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Pour information, diverses conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Les membres du conseil municipal de la commune de Fains-Véel avaient été élus les 23 et 30 mars 2014, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste.
Les candidats de droite avaient gagné à Fains-Véel, comme dans la majorité des communes françaises. ENSEMBLE, POURSUIVONS, la liste affiliée à la Droite, avait remporté 16 sièges sur les 19 disponibles, avec un score de 60,37 % obtenu lors du premier tour. Les votants de la ville n'avaient pas plébiscité la liste RENOUVEAU POUR FAINS VEEL. Cette dernière s'était classée deuxième du scrutin (3 sièges au conseil), nuançant la tendance actuelle.
Habituellement assez élevé, le taux de participation s'élevait à 71,35 %.

La même tendance s'est-elle démarquée durant les derniers scrutins ?

Le paysage politique est identique à celui des élections présidentielles de 2017. Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 25,85 % des voix, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 25,2 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 16,05 % au suffrage. Avec 61 % des votes, Emmanuel Macron a triomphé sur le deuxième tour à Fains-Véel. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale lors du second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Fains-Véel, cette évolution a été assez différente : ils ont été 1 376 citoyens à s'être déplacés (82 %) contre 86,59 % en 2012.
Il y aura eu 27,17 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les Européennes de 2019, et 22,55 % pour la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche).
Les élections municipales 2020 diront si cette tendance s'est poursuivie dans la durée.

Quelques informations sur Fains-Véel

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats du suffrage.

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Fains-Véel ?

2 140 habitants, voilà une info clé de Fains-Véel, ville de la Meuse. Fains-Véel fait partie de la Communauté d'Agglomération de Bar-le-Duc - Sud Meuse qui se construit autour de différentes villes comme Behonne, Vavincourt ou Longeaux. La population est peu âgée à Fains-Véel. Ici, 30,79 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les immigrés sont peu représentés au sein de la population habitant dans la ville de Fains-Véel (2,70 % des résidents).

Quel est le niveau de vie dans la ville de Fains-Véel ?

Voici des chiffres essentiels pour connaître l'état de l'emploi dans Fains-Véel. Les professions intermédiaires et employés sont les catégories prédominantes au sein de la population active à Fains-Véel. 907 Finnois-Veillots ont une activité professionnelle (42,30 % de la population) et 58,92 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Le taux de chômage des hommes est majoritaire dans l'agglomération finnoises-veillote où 8 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
Les Finnois-Veillots bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 22 693 € sur l'année 2016, contre 20 000 € en France en 2014. Les 10 % les plus pauvres gagnent 13 626 € par an quand les 10 % les plus aisés perçoivent 35 728 € par an.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous renseigneront aussi sur le niveau de vie des Finnois-Veillots. Les locations représentent moins de 3 % du marché finnois-veillot pour les appartements HLM de 3 pièces et moins de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces. Les habitants s'avèrent un peu moins du quart à être en possession d'une maison de 6 pièces et un peu plus du quart une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Fains-Véel est-elle en sa faveur ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Fains-Véel, ces équipements sont assez nombreux. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (260 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune. Ceux-ci profitent de 2 établissements scolaires.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.