← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Sauveur

Résumé du premier tour

Les habitants de Saint-Sauveur se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le premier tour des municipales a rassemblé 80 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 88,10 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -8,10 points). À l'échelle départementale (Meurthe-et-Moselle), on remarque que la participation a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 75,11 %, contre 60,61 % cette année.

Si un candidat obtient plus de 50 % des votes exprimés et au moins le quart des voix des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Saint-Sauveur ont-ils privilégiés lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Sauveur (54), les 7 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le premier tour des élections municipales, c'est Brigitte Arnould qui arrive en première place avec 100 % des suffrages. Philippe Arnould, Thierry Dedenon, Cécile Fox, Jean Jacquot et Corinne Wilhelm ont récolté les voix de 88,46 % des citoyens. Jonathan Dedenon (84,61 %) se distingue aussi grâce à son résultat élevé parmi les gagnants de ce tour.

Parmi les résidents de ce petit village s'étant rendus aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (3,57 %). En outre, un certain nombre des votes étaient nuls (3,57 %).

À présent que les conseillers municipaux ont été élus, ils doivent choisir – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Sauveur

Abstention : 20% Participation : 80%

Résultats détaillés du tour 1

  • Brigitte ARNOULD, 100%



    Brigitte ARNOULD

    100 %

    26 votes

  • Philippe ARNOULD, 88.46%



    Philippe ARNOULD

    88.46 %

    23 votes

  • Thierry DEDENON, 88.46%



    Thierry DEDENON

    88.46 %

    23 votes

  • Cécile FOX, 88.46%



    Cécile FOX

    88.46 %

    23 votes

  • Jean JACQUOT, 88.46%



    Jean JACQUOT

    88.46 %

    23 votes

  • Corinne WILHELM, 88.46%



    Corinne WILHELM

    88.46 %

    23 votes

  • Jonathan DEDENON, 84.61%



    Jonathan DEDENON

    84.61 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 51 habitants
  • 35 inscrits
  • Votants28 inscrits 80%
  • Abstentionnistes7 inscrits 20%
  • Votes blancs1 inscrits 3.57%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Sauveur : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 mars et 22 mars prochains. Si votre commune comptabilise moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement élire vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Saint-Sauveur : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Philippe Arnould est le maire actuel de Saint-Sauveur. Brigitte Arnould se présente aux Municipales 2020. On trouve aussi, dans la liste des candidats, Jonathan Dedenon, Thierry Dedenon, Cécile Fox, Jean Jacquot et Corinne Wilhelm.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élus et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Saint-Sauveur : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Saint-Sauveur choisiront leur nouveau conseil municipal. Si vous réunissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des scores

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
À Saint-Sauveur, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 7 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Salvatoriens pouvaient compter sur Corinne Wilhelm, Jonathan Dedenon, Thierry Dedenon et Jean Jacquot pour gérer leur commune. À leurs côtés, on pouvait retrouver Cécile Fox, Francine Schneider et Philippe Arnould.
On décompte de nombreux votants lors de ce scrutin : 37 voix ont été recensées pour une liste de 42 personnes en tout. Ce taux de participation induit une légère baisse si nous le confrontons à celui des précédentes élections municipales de 2008 (89,19 %).

La même tendance s'est-elle démarquée au cours des dernières élections ?

2017 a été l'année des précédentes Présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs élections. Au premier tour des dernières Présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Saint-Sauveur s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Le premier tour a fait ressortir des disparités, en particulier entre les résultats de François Fillon (Républicains, 12,5 % des votes), derrière Marine Le Pen (Front national, 37,5 % des suffrages) et Emmanuel Macron (En marche !, 21,88 % des votes). Au deuxième tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 61,29 % des voix des habitants de Saint-Sauveur. À Saint-Sauveur, 97,14 % des résidents s'étaient déplacés pour ces dernières élections (34 votants), contre 82,93 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre de Salvatoriens aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 33,33 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 28,57 % des voix.

Quelques informations sur Saint-Sauveur

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents de Saint-Sauveur d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur commune.

Le profil des habitants de Saint-Sauveur

Saint-Sauveur est une municipalité de Meurthe-et-Moselle de 39 habitants. On notera qu'aux côtés de ce petit village, Gogney, Neuviller-lès-Badonviller ou bien Montreux font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes de Vezouze en Piémont.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Saint-Sauveur ?

En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. 5 % des locataires salvatoriens résident dans une maison non HLM de 3 pièces et 5 % dans un appartement non HLM de 5 pièces. Qu'achètent les habitants au sein de votre ville ? Les foyers sont le quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et le quart d'une maison de 4 pièces.

Saint-Sauveur : y vit-on bien ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Saint-Sauveur, ces équipements manquent un peu.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.