Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les élections municipales à Duras. Le taux de participation particulièrement faible qu'a recueilli la commune (43,94 %) montre que les électeurs se sont peu déplacés pour aller voter. L'épidémie de coronavirus pourrait notamment être l'une des facteurs à l'origine de ce nombre peu élevé. On note que le taux de participation du département (Lot-et-Garonne) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 77,66 % contre 60,49 % cette année.

À l'issue du premier tour, la liste en tête des votes emporte 50 % des sièges si elle a la majorité absolue. De plus, le reste des sièges est distribué de façon proportionnelle entre toute les listes ayant remporté plus de 5 % des voix.

Quelles listes arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Duras ?

À Duras (47), la totalité des 15 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le premier tour des municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Bernadette Dreux est première avec 100 % des suffrages. 15 candidats de sa liste ont gagné leur siège au sein du conseil municipal.

Dans ce village, on a comptabilisé 3,83 % de bulletins blancs et 13,93 % de votes estimés comme étant invalides.

La prochaine étape est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ces derniers.

Résultats Duras

Abstention : 56.06% Participation : 43.94%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Duras : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 et 22 mars 2020. Qui est en lice dans votre ville ? Voici, dans cet article, les candidats de Duras.

Municipales : le cru 2020 à Duras

Les candidatures pour les élections municipales 2020 devaient être déposées jusqu'au 27 février. À Duras, seulement une liste s'est présentée : Actuellement maire de Duras, Bernadette Dreux propose à nouveau sa candidature avec la liste "DURAS 2020-2026".

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Duras ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants de Duras voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou résider dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les citoyens de Duras désignaient, les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal par un scrutin proportionnel de liste.
Les électeurs de Duras avaient voté pour la droite, comme la plupart des municipalités françaises. DURAS "2014 - 2020", la liste affiliée à la Droite, avait remporté 15 sièges sur les 15 disponibles, avec un résultat de 100 % obtenu durant le premier tour.
En général, la participation pendant les Municipales est assez élevée. Celle-ci était en forte baisse, passant de 74,44 % en 2008 à 67,95 % lors du précédent scrutin.

La même évolution s'est-elle exprimée aux dernières élections ?

Il peut arriver que d'une élection à l'autre, le paysage politique soit identique, comme c'était le cas des scores des élections présidentielles 2017. Les élections du premier tour ont distingué François Fillon (Les Républicains), qui a eu 23,41 % des votes, Marine Le Pen (Front national), avec un résultat de 19,94 % et, derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 19,65 % au suffrage. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les résidents de Duras, à raison de 63,26 % au deuxième tour. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Duras est assez similaire. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 85,6 % en 2012 contre 80,23 % en 2017 (pour 694 votants).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait emporté 25,87 % des votes lors des élections européennes de 2019. Cependant, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a marqué des points avec 23,7 % des voix.
À l'issue des élections municipales 2020, on sera en mesure d'évaluer la valeur de cette tendance.

Duras : les informations clefs

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux données socio-économiques locales.

De quels horizons viennent les habitants de Duras ?

On dénombre 1 284 habitants à Duras. C'est une ville du Lot-et-Garonne. Duras fait partie de la Communauté de Communes du Pays de Duras, une organisation transfrontalière. Elle permet de la joindre à des communes telles que Saint-Astier, Saint-Jean-de-Duras ou également Baleyssagues. Les Duraquois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,31 % ont entre 55 et 64 ans). Les habitants immigrés représentent 14,03 % de la population de Duras. Une proportion très importante.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Duras

Le marché du travail est-il dynamique à Duras ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Ce village est principalement habité par des employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise qui constituent 50,64 % de sa population en activité (plus de 466 Duraquois sont actifs, ce qui équivaut à 36,29 %). Parmi les individus en âge de travailler, environ 11 % de la population duraquoise sont au chômage et une majeure partie sont des hommes.
Les Duraquois perçoivent un revenu moins élevé que la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, versus 17 581 € par an à Duras en 2016).
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Dans la ville duraquoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (8 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces (environ 5 %). L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec un peu moins de 20 % des cas face à moins de 20 % pour les maisons de 5 pièces.

Duras : y vit-on bien ?

Duras est une ville où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (160 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune. Ces derniers profitent de 2 établissements scolaires.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution environnante. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.